article comment count is: 0

« Avoir ses règles à huit ans » : faire face à la puberté précoce

Il s’agit d’une évolution du corps d’un enfant qui commence à se transformer en celui d’un adulte plus tôt que prévu. C’est généralement l’apparition des caractères sexuels avant 8 ans chez les filles et 9 ans chez les garçons. À base de témoignages, l’on comprend que ce phénomène existe bien au Burundi. Des enfants se retrouvent face à une évolution étrange et soudaine de leur corps. Mais très souvent, ils le gardent secret.

Alicia* est une jeune femme née à Bujumbura. Elle se rappelle des souffrances qu’elle connues quand elle a vu apparaître les règles à très bas âge. « J’ai d’abord constaté que j’ai développé des seins. Et cette croissance inquiétante des seins a été suivie par l’apparition de la pilosité pubienne et axillaire. J’ai paniqué », se rappelle la jeune femme aujourd’hui mère d’un enfant.

Selon Alicia *, c’est difficile de s’adresser aux parents pour leur confier ce qui se passe. Elle dit avoir passé des nuits agitées sans daigner dévoiler un mot sur ce qui lui était arrivée. C’est comme si j’étais stoïque pour approcher la mort en silence. « C’est ma mère qui m’a approchée et je lui ai dit que j’ai eu quelque chose d’inhabituelle. Elle m’a accompagné à l’hôpital », confie-t-elle.

Blaise* a connu la même situation. Il a vu son pénis s’allonger et le volume des testicules augmenter. En outre, des poils pubiens sont apparus à environs 8 ans. « À chaque fois que je parlais, tout le monde s’étonnait de ma voix était devenue subitement  très rauque », témoigne ce jeune homme. Il garde le souvenir des complexes qu’il avait. « C’était vraiment gênant. Je me trouvais aussi anormal », dit-il. 

Laetitia* est une sage maman. Sa fille aînée a développé ses seins de manière inquiétante à sept ans. Elle croyait que c’était normal, selon son témoignage. Mais  la situation s’est empirée avec l’apparition des premières règles à huit ans. « Elle ne m’a rien dit. Mais j’ai constaté que quelque chose n’allait pas. C’est comme ça que je me suis rendue compte de cette puberté précoce chez ma fille »

« Une maladie traitée selon ses causes »

Selon un gynécologue œuvrant dans les structures sanitaires de Bujumbura, des cas de puberté précoce sont enregistrés. Pour les traiter, explique ce spécialiste en gynécologie, cela dépend des causes. « La puberté précoce peut être causée par la prise des médicaments qui contiennent des œstrogènes, une affection neurologique, une tumeur cérébrale, etc. Il y a également des facteurs sociaux et environnementaux », explique-t-il. Il précise que l’âge normal pour la puberté est classiquement 11 ans pour les filles et 12 ans pour les garçons. 

Mes premières règles : trois jeunes femmes témoignent

Les enfants sont touchés par la puberté précoce, mais inversement le retard pubertaire peut aussi exister. Contrairement à la puberté précoce, le retard pubertaire est défini comme l’absence d’augmentation du volume des testicules au-delà de 14 ans chez les garçons et l’absence de développement des seins à 13 ans ou l’absence de règles à 15 ans.

Les parents devraient mettre au centre de leurs conversations la vie sexuelle. Ces enfants ont besoin d’avoir des notions sur le retard pubertaire et la puberté précoce.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion