article comment count is: 0

Twittoscopie : quand « UmucoGang » se met à dos les Woke burundais…

Twitter a la réputation d’être le réseau social des intellectuels, des avant-gardistes ou de ceux qui sont en avance sur leur temps. Mais dans les faits, il est aussi un vivier des conservateurs, ceux qui prônent les valeurs traditionnelles. Et il suffit de peu pour que ces deux camps se lancent dans des batailles de mots avec des threads à n’en plus finir. C’est ce qui s’est passé ce mois d’octobre avec les tweeps burundais. 

Vous serez surpris de découvrir que l’origine de cette guéguerre est une simple photo (pas si simple que ça selon un des deux camps, nous y reviendrons). C’est un compte twitter qui met en valeur la « beauté burundaise dans le monde » qui a posté cette photo où l’on voit une jeune femme en bikini sur une plage. Ce tweet à l’origine de tout ce brouhaha a été supprimé mais le commentaire qui déclenchera des réactions (un retweet cité pour être plus clair) lui est resté et son auteur n’est pas n’importe qui: un ancien porte-parole du Président de la République, feu Pierre Nkurunziza et toujours membre du cabinet du Président actuel. 

Les habitués de la twittoscopie savent que ce genre de tweet ne laisse pas indifférent les #Abatwip, la majorité d’ailleurs sont de tendance Woke (« éveillé » en français). Et un hashtag a vite été créé pour l’occasion.

#UmucoGang vs le WokeGang

« Umuco » veut dire en Kirundi la culture. Le camp qui s’est mis en tête de défendre la culture et les valeurs burundais a été baptisé UmucoGang. Les woke burundais n’ont pas hésité à tirer à boulet rouge sur ce dernier. 

Se moquer de l’opinion de l’autre avec humour, une spécialité des #Abatwip.

La contre-attaque de l’#UmucoGang

Qui a cru que l’UmucoGang se laisserait faire ? Une autre photo, une autre polémique !

La photo :

La riposte :

Encore une photo plus un commentaire

Un autre Umucogangster a pris la parole 

Et la plus grosse contre-attaque est venue de celui qui avait lancé le débat. 

Cependant, son tweet a soulevé d’autres questions. Pour les Wokegangsters, la manière de s’habiller serait-elle la grande priorité actuelle pour la nation ? 

 

Admettons-le, cette petite guéguerre n’est pas prête de se terminer. C’est l’eternel conflit entre les « modernistes » et les « conservateurs », the generation gap comme dirait l’autre. Mais qu’à cela ne tienne. Twitter n’est pas seulement que du brouhaha. 

Le tweet qui a retenu l’attention de la twittoscopie

Il paraît que le légendaire sens d’Ubuntu des Burundais existe toujours. L’expérience de cette Umutwip, mérite d’être partagée.

Comme on vient de le dire, Twitter ce n’est pas que du brouhaha et des piques entre les Abatwip. Allez-y, circulez, scrollez ! Vous allez vous même le constater. Sur ce, on se dit à la prochaine !

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion