article comment count is: 7

Mères célibataires : faut-il avouer à son fiancé l’existence d’un enfant ?

Un couple qui vole en éclats parce que monsieur a appris que madame a eu un enfant dans une vie antérieure, l’histoire est familière. Tout aussi familière est l’angoisse d’une mère célibataire pour qui l’aveu de l’existence d’un enfant pourrait sonner le glas de leur projet de mariage.  La vérité vaut-elle pour autant la chandelle ?

Yvette* et Daniel* sont deux anciens amoureux. Ils viennent d’un quartier du nord de Bujumbura, et chrétiens dans une même église. C’est dans cette dernière qu’ils se sont rencontrés. Ils croyaient dur comme fer aux histoires qu’ils se racontaient. Daniel était confiant et ils procédèrent aux cérémonies de mariage.

Une année s’écoula, puis deux, et les jeunes mariés vécurent le bonheur absolu. Nul ne pouvait imaginer que leur vie de couple serait de courte durée. C’est à la troisième année après leur noce que Daniel apprit qu’en réalité Yvette avait un garçon. Cette année-là, ce dernier devait recevoir son diplôme d’Humanités Générales. « Je voyais le jeune homme venir nous rendre visite souvent, mais Yvette m’avait menti en me disant qu’il était son neveu », raconte-t-il. Attristé, blessé dans son amour-propre, Daniel répudia alors sa femme. Le couple se disloqua et le mari se remaria quelques mois plus tard.

Un cas loin d’être isolé

Des relations amoureuses qui se sont terminées dans de telles situations sont légion. Je peux même parier que je ne suis pas le seul à avoir assisté, dans notre société, à ce genre de scenarios . En effet, les jeunes filles ayant déjà enfanté sont souvent gênées quand il s’agit d’avouer leur statut devant leur futur mari.

J’ai croisé Aline* dans la zone Kanyosha. Elle s’est mariée après avoir mis au monde deux filles et un garçon, tous issus de grossesses non-désirées, avec chacun un géniteur différent. Elle leur a strictement interdit de l’appeler  « maman » de peur que son mari n’apprenne son mensonge. Mais cela est une grave erreur, car, tôt ou tard, ces mères célibataires finissent par en souffrir. 

C’est ce qui arriva à Pauline*. Fiancée à un jeune qui était prêt à l’épouser, c’est lorsqu’il l’a mise enceinte qu’elle lui raconta son passé avec l’enfant qu’elle avait fait avec son ex. Le jeune homme monta alors sur ses grands chevaux.« Pourquoi m’avais-tu caché tout ça ? », interrogea-t-il. Comme si l’amour pour sa fiancée s’était volatilisé, le jeune homme prit bien soin de la grossesse mais annula le projet de mariage.

Seule la vérité rend libre

Les mères célibataires devraient apprendre à assumer leur propre identité car, à mon avis, ce n’est pas une fatalité en soi. Au lieu de t’abandonner, je me dis qu’un homme qui t’aime vraiment t’épouserait malgré ton statut social. Mais ceci n’est possible que quand vous vous dites la vérité dans le couple. 

On s’éviterait ainsi les cas d’enfants nés d’un lit antérieur obligés d’être gardés chez la grand-mère quand la maman s’est remariée après un divorce, la mort d’un ex-mari, ou tout simplement lorsque la jeune femme est une mère célibataire honnête.

*Noms d’emprunts

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (7)

  1. Oui, très important. Parce que quand on est fiancé c’est que ça fait quelque temps qu’on est fiancé. Et quand la personne le découvre c’est tout ce temps que l’on aura perdu si elle ne reçoit pas l’information positivement.
    Pour ma part je me sentirai trahie.
    Je pense qu’il faut commencer chaque relation dans la vérité. Du moins celles qui sont importantes à dire et là c’est le cas. Un enfant! Ce n’est pas rien tout de même.

  2. Et on en parle des hommes qui ont des enfants hors marriages, et qui doivent trouver des femmes a marier pour s’en occupé? Au en parle des hommes qui cherchent encore des femmes « pures » ? On est en 2020 et les gens n’ont pas encore compris que les femmes on des désires aussi? Que les femmes n’ont pas a avoir honte d’en parler? Que cela et normal pour femme d’avoir connues d’autres hommes et d’avoir mis au monde! Cela Devrais etre une Benediction pas une occasion de monquerie! I thought that 2020 we don’t judge?🤨🤔

  3. Les femmes SVP essayons de nous soutenir entre nous au lieu de nous pointer du doigt! Car les hommes repetent ce que nous disons comme le fait un enfant quand il apprend a parler!

  4. Verité en deça des purrennees eurreurs au delà disait la sagesse française.
    Femmes un enfant n’a jamais fait obnet de honte dans la culture rundi, mais plutôt source de richesse et de fecondite.
    La peur d’avouer à son partenaire ton enfant cache derriere elle une these qui afgirme que tu n’est pas vertueuse et ne le sera jamais dès au foyer.
    Quand le patron fait alors ses enquettes et te traque il est pour toi la fait de ton satan, tes relation maudites.
    Il est pour tous brave de nous parler verite pour vivre des familles heureuses et prospère.
    Les femmes sont souvent pointees de doit comme ci les hommes ne font pas la chose maisc’e comportement est lié a la culture , aux moeurs et aux criyances qui condamnent la femme à la soumission eternelle.

  5. Est-ce que si c’était un homme qui n’a pas dit la vérité ça aurait été la mm chose? Je ne dis pas que c bien de cacher la verité parce que c la fondation d’une relation amoureuse, mais il faut que ça fonctionne pour les deux côté.

  6. Ce qui est nécessaire est de dire la vérité envers ton partenaire amoureux puisque la vérité est la plus grande clé dans une relation amoureuse.

    Au fait beaucoup des filles notamment burundaises cachent leurs réalités surtout si elles ont connu des évènements antérieurs or elles se trompent puisqu’il ya des garçons qui peuvent les comprendre mais quand tu cachés ce qui t’est arrivé et que je le sache après moi aussi personnellement je vois que je devrais te quitter mais une fois la vérité connu on peut tolérer car il y a des filles célibataire qui ont avortés maintes fois d’où on ne peut pas considéré une fille mère comme celle qui ne peut pas tenir la famille fidèlement donc tout est causé par la manque du dialogue inclusif entre les amoureux.