article comment count is: 6

Mon acné, mon chemin de croix

À l’adolescence, ils sont nombreux à voir pousser des boutons en haut du dos, de la poitrine et surtout sur le visage. Mais lorsque ces derniers persistent même après la fin de l’adolescence, ils sont source d’angoisse face à un entourage inquiet et à une kyrielle de solutions les unes plus loufoques que les autres. Témoignage.

Avant l’arrivée foudroyante de mon acné, j’avais une peau lisse, impeccable, mais cela a fini par changer. Adolescente, cela pouvait encore passer car la plupart des jeunes de mon âge, à l’école ou au quartier en avaient également. C’est un peu après l’école secondaire que tout a changé, psychologiquement surtout.  Avec des relations amoureuses de plus en plus sérieuses, c’est complexant de regarder son beau visage se colorier de tâches noires à l’âge où l’on doit devenir de plus en plus séduisante. Comme je n’avais pas le choix, j’ai dû faire recours au maquillage de manière exagérée. Je me sentais sale, honteuse. Vous ne saurez jamais combien c’est un lourd fardeau. 

Quand ma mère et mes amies me voyaient avec plus de boutons que d’habitudes, elles me demandaient si ce n’est pas à cause des menstrues. Ce qui était parfois vrai, mais gênant.

Tous des spécialistes de ma peau

De nombreuses versions disent qu’il faut que je fasse des rapports intimes régulièrement ou que ça finira quand je me marierai.D’autres me conseillent d’utiliser des plantes dites médicinales comme l’aloès vera,  d’autres encore me parlent du citron,  des tomates, des feuilles de moringa oleifera… ou de l’argile. J’ai rencontré plein de filles qui m’ont conseillé d’utiliser des crèmes ici et là, chacune selon son expérience ou son imagination. D’autres m’ont confié qu’avec un peu de crème éclaircissante, non seulement cela diminue les boutons mais aussi que ces crèmes dépigmentent et gomment les tâches (bien sûr sans mention aucune des effets secondaires).

J’ai remué ciel et terre pour trouver un produit miracle. En vain. Des fois ma peau s’améliorait, d’autres fois les choses s’aggravaient. En cherchant partout, trois de mes amies m’ont fait part de leur astuce : « Le gel des préservatifs peut faire l’affaire, mais prière de ne pas te faire surprendre par les parents comme nous l’avons été (rires) ».

Une voisine m’a avoué : « Je mets un masque d’urine pour quelques minutes avant de me laver et depuis, ma peau est mieux ». Et une autre m’a ni plus ni moins conseillé de me couvrir avec du sperme. « Akeza karigura », a-t-elle surenchéri. 

Parole de dermato

Un sentiment de solitude s’est développé face à l’échec, et au final, j’ai approché un dermatologue. Celui-ci m’a dit que l’acné est une maladie qui commence à la puberté et attaque le visage et les parties supérieures du tronc. Elle est curable mais si elle n’est pas traitée à temps ou si elle est traitée avec des produits non appropriés, elle peut continuer au-delà de 25 ans. La plupart des patients avant de  consulter les dermatologues utilisent des produits qui abîment la peau et rendent le traitement encore plus difficile. Le traitement est individuel suivant la gravité et le stade de l’acné. 

 

Le conseil est de ne pas acheter des produits dont on ne connaît ni la provenance ni la certification, éviter de presser les boutons car ce geste peut causer une infection et laisse des tâches ou des cicatrices qui disparaissent difficilement. Pour les filles, il est vivement conseillé de se démaquiller le soir avant de dormir.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (6)

  1. Oui je suis d’accord avec les cobseils dermato mais ce qu’on a pas mentionné c qu’à côté de connaître la provenance du produit et la certification, il faut avant aussi connaître les ingrédients actifs qui consomme ce produit. Car un produit peut être bien pour les uns et causé des dégâts pour les autres car on n’a pas les mêmes types de peaux. Il faut aussi faire des soins respectant son type de peau

  2. A la lecture de cet article, je me sens interpellé comme parent pour donner quelques lumières:
    -L’acné annonce l’adolescence et ces boutons disparaissent d’eux-mêmes;
    avec le temps;
    -Les relations sexuelles ne soignent pas les boutons, vous pouvez plutôt y trouver plus de mal que de bien;
    -Quoi que parfois gênant, les produits utilisés à tort et à travers sur votre peau vous détruisent, entrainant des cancers de la peau plus dévastateurs;
    -Il n’est pas rare de voir des femmes (entre 40-50) dont le visage et multicolore avec des boutons de pue au visage;
    -Acceptez-vous tel que vous êtes, ce n’est que passager.

    1. Il y’a celles pour qui ce n’est pas passager comme pour mon cas.Cela fera bientôt 6 ans que j’attends que cela s’en aille et toujours rien

  3. C’est trop avec les méthodes pour guérir,bcp d produits utilisés sont considérés comme non néfastes parce que »tout le monde utilise ça » on oublie qu’à part tout autre chose nos peaux ne réagissent pas de la même façon face à toutes choses qui peuvent s’appliquer dessus.supportons nos malheures avec intelligence et prudence

  4. Bonjour ou bonsoir🙌
    Moi j’ai eu l’acné depuis l’âge de 15ans maintenant je vais avoir bientôt 20ans
    First va boire de l’eau (1,5l/jr)je vous jure que ça marche que ça soit pour l’acné ou pour votre corps en général. Bref ☺
    Pour quelqu’un qui a traversé un long chemin je me permet de vous dire que les dermatologue (sans généralisé)n’ont me servis à rien vous savez pourquoi parce que personne n’a cherché la vraie cause de mon acné ,eux aussi comme beaucoup de personne croient que l’acné ses purement hormonale . je me justifie comme suit: ils vont te donné des médicaments qui assèche le bouton en question mais tant que le problème (le vrai fond) ne sera pas résolu le lendemain où après le traitement ton acné va surgir encore une fois de plus .
    Donc mon conseil est le suivant au lieu d’aller chez le docteur où d’écouter ses astuces miraculeux que tout le monde te disent d’appliquer chercher la vrai cause de ton acné …parfois c’est hormonale certe (et pour ça tkt cva disparaître tout seule) .Mais y’a beaucoup de chose qui cause l’acnée coe:la fatigue, accumulation de cochonneries (friandises, produit laitiers, du gras) tout ça peut être à la base d’une acné… sachez qu’on est pas tous pareil certain d’entre nous on une sensibilité exagéré par rapport aux autres😢
    Maintenant moi grâce à Dieu et mon implication à chercher la vraie cause de mon acné ma peau du visage m’a remercié j’ai une à deux boutons par mois sans plus .une autre chose chercher sur YouTube ou Google on va vous aider de plus..
    Surtout vous êtes pas seule courage
    Avec ou sans acné vous êtes trop belle(beau) et je suis sûr vous allé y arriver…. Gros bisous 😘 (je m’excuse pour les fautes d’orthographe)