article comment count is: 8

Comment sortir de la friendzone en trois étapes

Ah, la friendzone ! Vous savez, cette situation où vous vous retrouvez « juste un·e ami·e » de la personne dont vous êtes amoureux. Pour vous éviter de vivre une telle situation, voici trois astuces suggérées par celles et ceux qu’il convient de désigner comme à la fois victimes et rescapés de la friendzone.

Évaluer ses chances

Vouloir sortir de la friendzone est un processus long et périlleux. Il faut initier des entreprises incertaines mais il faut aussi et surtout calculer vos chances de sortir de cette friendzone. L’amitié est peut-être tout ce que vous pourrez avoir de cette personne. Pour le savoir, il y a des signes qui ne trompent pas : sa façon de vous parler, si la personne répond évasivement à vos textos, si vous êtes le seul à initier des idées pour se voir, etc. Donc, avant de commencer les manœuvres, essayez de saisir s’il y a moyen que les choses changent de son côté.

Se faire désirer

Aubin* s’est fait « friendzoner » une fois, mais il y a longtemps. Au final, il est arrivé à conquérir le cœur de celle-là même qui lui avait dit qu’elle voulait qu’ils soient juste de bons potes. « On traînait souvent ensemble, on discutait de tout et elle semblait apprécier ma compagnie. Cela m’a donc permis de penser que j’avais une chance avec elle. Pourtant, quand je lui ai officiellement demandé de sortir avec moi, elle a dit qu’elle ne voulait pas gâcher notre amitié. Sur le coup, j’ai juste acquiescé. Quelques jours plus tard, j’ai commencé à me faire rare. Plus autant de sorties qu’avant, hors de question de passer des heures et des heures au téléphone. Juste quelques textos pour savoir si elle va bien et puis c’était tout. Quand elle m’a demandé pourquoi ce changement, je lui ai rappelé que je n’avais aucunement l’intention de devenir son ami parce que je l’aimais. Et après que « l’autre version de moi » lui ait suffisamment manqué, elle m’a dit qu’elle a réalisé que j’étais un gars bien et qu’elle acceptait de sortir avec moi. On est heureux ensemble maintenant », témoigne Aubin*, visiblement fier de lui.

Vous avez donc compris, faites-vous rare et montrez à la personne qui vous intéresse que vous pouvez faire votre vie sans elle. Cela aiguisera sûrement sa curiosité et vous rendra attirant. On dit bien que la déconsidération est la technique la plus puissante en séduction. 

Faire mieux que son partenaire actuel·le

Il peut arriver que l’on tombe amoureux d’une personne déjà en couple, ce qui nous fait directement atterrir dans la friendzone. Kelly* y est restée un bout de temps, mais elle savait bien ce qu’elle faisait. 

«Cela faisait quelques temps que je parlais avec Roméo* et il me plaisait beaucoup. Un jour, je l’ai embrassé, mais ce fut très bref et il m’annonça qu’il avait une petite amie qu’il aimait et respectait. Je ne voulais donc pas interférer dans leur couple. J’ai tenu bon et par après, les choses ont commencé à se compliquer entre eux. Chaque fois qu’ils se disputaient, il venait se plaindre chez moi. Je le réconfortais, l’invitais à sortir et prenais soin de lui de telle façon qu’il a commencé à me dire que j’étais la petite amie idéale. Lui et sa petite amie ont finalement rompu et moi j’étais toujours auprès de lui. Un jour, c’est lui qui m’a embrassé et c’est là que tout a commencé », confie Kelly*, tout sourire.

Apparemment, la persévérance est aussi un ticket de sortie de la friendzone. Mais dans ce cas précis, faites attention à ce que la personne ne soit pas sortie avec vous juste pour oublier la précédente.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (8)

  1. La friendzone n’existe pas, c’est un endroit psychologique dans lequel on se retrouve pieger lorsqu’on a fait une erreur comportemental, si vous choisissez de detruire cette choze inestimable deliberement pour je ne sais quel etat d’âme vous ne pourrez vous en apprendre qu’à vous même