article comment count is: 3

‘‘Sexfriends’’, à vos risques et périls !

Des amis peuvent avoir une relation sexuelle sans toutefois être dans une relation amoureuse, en restant amis et en respectant leur zone d’amitié. Mais cela n’est pas sans conséquences : l’univers du « sexfriend » est un monde des lendemains de cœur brisé, de peur de s’engager ou… de réels coups de cœur. Témoignages.

Si beaucoup de personnes estiment que l’amitié entre gents opposés n’existe pas, c’est sûrement parce qu’il arrive que des amis succombent à la tentation et finissent par passer à l’acte. Des amis se font confiance, se racontent beaucoup de choses et passent du temps ensemble. Cela peut engendrer une certaine connexion et une complicité qui aboutissent à une certaine attirance et un désir qui ne demandent qu’à être comblés.

« Je venais de rompre avec mon mec, et Jacques était toujours là pour me consoler. On était tout le temps ensemble et un après-midi alors qu’il pleuvait et que nous étions chez lui, ça s’est passé. Le lendemain, c’était comme si rien ne s’était passé. On n’en a plus parlé et notre amitié est restée. Maintenant on est tous les deux en couple et ça va », confie Belyse*.

Pour d’autres personnes, la situation est un tantinet différente. Il y en a pour qui le sexfriendship est la seule option. C’est le cas d’Axel* : «Je ne voulais pas m’engager car, parfois, les relations amoureuses finissent mal. Je voulais qu’elle soit plus qu’une amie pour moi et vice-versa. Mais on avait tous les deux peur de franchir le pas pour ne pas gâcher notre amitié. Des fois, il nous arrivait de coucher. On l’a fait plus d’une fois jusqu’à ce qu’elle décide d’arrêter et de s’engager avec un autre mec ».

Bien que cela ne soit pas très courant, un sexfriendship peut aussi se transformer en une relation amoureuse. «Cela faisait une année que l’on était de meilleurs amis. On passait de bons moments ensemble et un soir, ça s’est produit. Après, rien n’était plus comme avant. On se jalousait, et on a fini par sortir ensemble il y a de cela deux ans », témoigne Hervé*.

Un bémol

Bien que le sexfriendship soit une relation sans beaucoup d’exigences, certaines règles s’imposent. Il faut du sang froid et une bonne dose de maturité affective entre les partenaires. Car cette relation peut empêcher la personne de prendre un engagement sérieux dans le futur. Un sexfriendship de longue date peut aussi être à la base des tentations d’infidélité une fois marié.

Donc, à vous de voir ce qui vous convient.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

  1. entrer dans une sexfriend est une très mauvaise idée, car vous vous retrouvez sans envie d’être en couple car la il s’agit tout juste de coucher et assouvir ses désirs sexuels et puis vous vous demandez après ce que vaut être en couple

  2. Wouh j ai adoré les témoignage je psychothérapeute, et je trouve que le sexfreindish est une très mauvaise chose car un finit par s’attacher et la plupart du temps quand on accepte cette relation cela veut dire que vous avez une certaine attirance ce qui peut être source de tromperie plus tard si on se sépare donc y’a forcément quelqu’un qui soufre plus tard