article comment count is: 5

#NoNutNovember : en finir avec la masturbation

Internet et les réseaux sociaux grouillent de nombreux challenges certains plus amusants que d’autres. Mais d’autres sont plus sérieux. Parmi ces derniers, il y a eu le #NoNutNovember, un challenge qui consiste à s’abstenir de la masturbation ou de toute activité qui puisse conduire à cet acte, notamment la consommation de contenus pornographiques. Découverte. 

C’est en 2017 que le mouvement devient populaire sur un forum du réseau social Reddit. Le mouvement comptait une communauté de 16.500 inscrits en 2018, 52.000 en 2019 et pour ce mois de novembre 2020, il compte actuellement plus de 63.000 inscriptions. Le but ultime pour tout ce beau monde : ne pas éjaculer pendant tout un mois.

 « No Nut » veut dire dans le langage urbain « Ne pas éjaculer ». Sachant que le mot « Nut » (arachide en français) exprime le fait d’éjaculer dans l’argot de l’anglais américain, « No Nut November » est donc un appel à ne pas éjaculer pendant tout le mois de Novembre.

Parole de participants

Gaël est un jeune homme de 19 ans résidant à Bujumbura et qui en est à sa troisième participation dans le challenge. Il témoigne : « En 2018, nous avons vu le challenge sur les réseaux sociaux. Et avec des amis, nous avons décidé de participer. Malheureusement je n’ai tenu que quatre jours (rires) ». 

Si le but est de ne pas éjaculer, il est tout aussi important d’éviter de visualiser un contenu à caractère sexuel, c’est-à-dire selon les règles du challenge, ne pas visiter les sites pornographiques. « En 2019, j’ai décidé de tenter encore le challenge. Et cette fois-ci, j’y suis arrivé. J’étais très fier de moi car j’étais arrivé à un point où je pouvais contrôler mes pulsions. Et pour cette année 2020, je suis à la fois excité et surtout concentré. J’espère pouvoir tenir! »

Selon Freddy, un autre participant, lorsqu’on lui demande les bénéfices du challenge, il répond: «  En grande partie, on parvient à maîtriser nos pulsions et surtout à se concentrer sur autre chose que le sexe. En général, tu prends le contrôle de ton corps et tu parviens à le gérer en fait ». 

Certains des participants décident de poursuivre l’expérience et pour les plus déterminés, ils parviennent à en finir avec la masturbation. Le #NoNutNovember est un de ces phénomènes qui font la fierté d’internet et qui permettent de créer des communautés soudées par un objectif commun. Bon courage aux participants de l’édition 2020 et pour ceux qui ne vont pas y arriver au premier coup, ce n’est pas grave. 2021 n’est plus très loin.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (5)

  1. Pour moi,C’est un challenge bidon.
    si on se masturbe et que l’on regarde du porno chaque jour,il faut chercher de l’aide professionel sinon il n’y a aucun mal si on le fait de temps en temps!