article comment count is: 0

[Opinion] CENI 2025-27 : vous avez dit indépendante ?

Ce 6 décembre, la composition de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour les élections législatives de 2025 et présidentielles de 2027 a été votée par les deux chambres du parlement. Sa proximité avec le pouvoir en place n’a pas laissé notre blogueur indifférent. Il nous donne ici son opinion. 

Entre une nouvelle crise de pénurie du carburant, la grande fête des « Friends of Amstel » et le match retour de « Best of Burundi-Rwanda » en basket ball, deux annonces importantes sont tombées dans l’arène politique burundaise. Deux des déterminants du processus électoral de 2025 à 2027 sont lancés. La commission nationale électorale indépendante est désignée et la révision du code électoral est entamée.

Le moment est crucial pour la démocratie burundaise. Les circonstances qui entourent cette désignation de la CENI et cette révision du code électoral sont d’autant plus spéciales. Il y a de quoi broyer du noir.

Tirer le diable par la queue

J’aurais aimé être placé à 10 000 pieds de la terre pour prendre un cliché du Burundi, ces 6 au 8 décembre 2023. J’aurais pu visualiser ces longues files d’attente des voitures devant les stations-service de carburant, voir les commerçants qui ne se gênent en rien de doubler ou tripler les prix de chaque marchandise au grand dam de nous autres compatriotes qui tirons le diable par la queue. 

Halleluiah ! Cet amalgame de douleurs économiques n’est pas du genre à pouvoir écraser le bonheur des Burundais. Surtout les jeunes de Bujumbura qui, pour rien au monde, n’auraient raté le concert du fameux Dadju, au Mess des officiers comme à Zion Beach. Ce beau monde, se fichant qu’une course de taxi passe de 5.000 Bif à 20.000 Bif, voire 30.000 Bif, en moins d’une semaine, aurait-il le souci de quelle CENI nous est proposée ou du contenu du code électoral ? Allez savoir ! 

Ce qui est certain, un tel désintérêt pour la politique et la chose publique (Res Publica), au-delà de favoriser des manœuvres politiciennes, reste tout de même inquiétant.  

Un passé qui ne passe toujours pas…

Derrière les apparences, des questions persistent quant à l’intégrité de cette commission électorale fraîchement constituée. Le casting de la CENI suscite des doutes sur son indépendance réelle. Des personnalités, au passé politique bien connu, liées de près au pouvoir en place, ont été choisies, faisant craindre que la transparence ne soit sacrifiée au profit d’un agenda politique prédominant. Faut-il encore retourner dans un passé proche, 2010 et 2015, pour nous remémorer que la CENI désignée et reconduite nous a déroulés des processus électoraux controversés, avec toutes les conséquences que nul n’ignore ?

Explorant les antécédents de certains membres clés de la commission, l’on se retrouve à se poser des questions : peut-on réellement s’attendre à une impartialité totale de la part de cette commission ? Dans un processus démocratique, la confiance du public envers ses institutions est essentielle. Cela est d’autant indispensable, qu’actuellement la vision « Burundi émergeant en 2040 et développé en 2060 » se saisit progressivement de toutes les lèvres. Malheureusement, la composition de la CENI actuelle risque de compromettre cette confiance. Is it even a concern ?

Le bénéfice du doute

Au vu de la situation tant économique que politique actuelle, seule la consultation publique et la participation citoyenne dans le choix des membres de la CENI aurait pu être un rempart important d’un processus électoral digne. Inutile de souligner qu’une commission électorale indépendante devrait être un reflet authentique des voix variées de la nation, non pas une extension des intérêts politiques prédominants, en temps normal.

Sinon, sans cette garantie réelle, comment pouvons-nous être sûrs que les décisions prises par la CENI seront véritablement dans l’intérêt du peuple ? Mais bon, accordons-lui le bénéfice du doute, peut-être qu’elle pourra nous surprendre. Qui sait ? Souhaitons-lui bonne chance, plutôt.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion