article comment count is: 0

Lettre à mes sœurs : « Que vos actions parlent plus que vos parures »

En ce lendemain de la journée internationale des droits des femmes, c’est le cœur lourd qu’une blogueuse s’adresse aux femmes : « Trop, c’est trop ! », dit-elle. Le désir de célébrer la femme, bien que noble, a éclipsé (comme chaque année) l’essence même de cette journée cruciale. Il est plus que temps de transcender les festivités et de donner à cette date la signification qu’elle mérite.

Mes chères sœurs,

Je rêve qu’un jour, un 8 mars où, plutôt que de porter vos pagnes, vous les laisserez dans vos armoires, et en signe d’unité et de protestation contre les violences que vous subissez, vous vous lèverez d’une seule voix. Un jour où les bars seront délaissés pour les rues, témoins de votre solidarité envers toutes les victimes de l’oppression et violences faites aux femmes. Je rêve d’un boycott symbolique qui transcende les frontières des apparences pour révéler votre détermination à lutter réellement pour vos droits.

Ce geste ne serait pas une renonciation à la joie, mais un acte puissant de réclamation de ce à quoi vous avez droit. Imaginez la force de votre unité, la puissance de votre refus collectif de normaliser les violences qui vous touchent. C’est en vous unissant ainsi que vous ferez résonner votre cri d’alarme, que votre protestation contre les inégalités prendra une ampleur inégalée.

Chères sœurs, 

Votre avenir dépend de votre capacité à élever vos voix, à remettre en question les normes établies, à refuser de vous conformer à des festivités qui détournent votre regard des défis que vous affrontez. Prenez ensemble le chemin d’une journée des droits des femmes où vos actions parlent plus fort que vos parures, où votre unité démontre la force de votre détermination.

Je rêve d’un jour où les pagnes resteront accrochés dans votre garde-robe, où les rues et les bars se videront de vos pas festifs en un appel à l’action. Ensemble, décidez de redonner à cette journée son sens profond, en faisant entendre votre protestation au-delà des apparences, en honorant la véritable lutte pour vos droits.

Avec espoir et solidarité,

Al Nzambo

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion