Tous les articles par Réponse d'un(e) lecteur(trice)

Commentaire de nos lecteurs

Non, le Burundi n’est pas l’enfer sur terre

Après la publication sur Yaga d’un billet expliquant le désintérêt de la Communauté internationale face à la situation qui prévaudrait dans notre pays, Lionel Nubwacu, conseiller à la présidence du Burundi, a tenu à réagir et fustige des affirmations qui ne tiendraient pas en compte de la réalité sur terrain. Lire plus Non, le Burundi n’est pas l’enfer sur terre

Quatre points pour expliquer la crise de salubrité dans les hôpitaux Prince Régent Charles et Roi Khaled

En réaction à un billet qui encensait l’état de l’Hôpital militaire de Kamenge tout en critiquant les hôpitaux Roi Khaled et Prince Régent, une lectrice de Yaga, Niyongere,  infirmière dans l’une de ces institutions, nous a écrit pour éclairer la situation sur les raisons de l’état sinistre de ces deux établissements sanitaires. Lire plus Quatre points pour expliquer la crise de salubrité dans les hôpitaux Prince Régent Charles et Roi Khaled

[Référendum] «La réforme constitutionnelle en cours ne vient pas enterrer les accords d’Arusha »

En réaction à plusieurs critiques en rapport avec la réforme constitutionnelle en cours (dont une parue sur Yaga), Lionel Nubwacu donne son point de vue sur la question en tenant à préciser qu’il ne réagit pas comme conseiller à la Présidence du Burundi.
Lire plus [Référendum] «La réforme constitutionnelle en cours ne vient pas enterrer les accords d’Arusha »

[Impari ku ngoma z’i Burundi] : « Gute umukenyezi ashobora gushigikira itegeko rimukandamiza ? »

Inyuma y’aho Naomi Irakoze ashikirije ko ashigikiye ingingo yo kubuza abakenyezi n’abigeme kuvuza ingoma, abicishije kuri runo rubuga, Judicaëlle Irakoze bisa n’ivyamuteye ukuraka. Aca ahitamwo kwandikira uwo mugenzi we, amwishura mu buryo buramvuye. Lire plus [Impari ku ngoma z’i Burundi] : « Gute umukenyezi ashobora gushigikira itegeko rimukandamiza ? »

[ Débat sur le tambour burundais]: « Comment une femme ose défendre un décret sexiste? »

Après un billet de la blogueuse Naomi Irakoze où cette dernière exprimait son approbation pour le décret interdisant aux femmes de jouer au tambour, l’activiste-féministe Judicaëlle Irakoze, révoltée, a voulu réagir dans une missive profonde et très détaillée. Lire plus [ Débat sur le tambour burundais]: « Comment une femme ose défendre un décret sexiste? »

voir plus d'articles D