article comment count is: 9

Ornella Bukeyeneza, la militaire qui met à mal les préjugés

Petit visage rond aux yeux pétillants et au sourire bienveillant, difficile de deviner que cette jeune femme aux allures de mannequin fait partie de la Force de défense nationale du Burundi. Et en 2019, les Burundais se sont mis d’accord sur au moins une chose : « Nous avons la plus belle militaire du monde ! ». 

Le Lieutenant Bukeyeneza est ce qu’on peut appeler « umu towner ». Quatrième d’une fratrie de sept enfants, elle est native de la ville de Bujumbura. Ornella Bukeyeneza est séduite par l’armée dès son plus jeune âge. « Depuis toute petite, au premier juillet de chaque année, je me pointais devant la télévision pour regarder le défilé des militaires, après je répétais tout ce que j’avais vu en présence de mon père ».

Contrairement à sa maman qui trouve que le métier des armes est fait pour les hommes (comme la plupart d’ailleurs), son papa l’encourage à poursuivre sa passion. Officier de police à l’époque, il lui apprend certaines des pratiques militaires. « Il me montrait les gestes qu’il faut poser lors de la montée des couleurs nationales, comment saluer son supérieur, les mots de commandement… », confie la jeune femme. 

Le jeune lieutenant se retrouvera par la suite folle amoureuse du métier des armes. « À l’âge adulte, je regardais beaucoup plus les films et documentaires qui parlent de la vie des militaires surtout sur le champ de bataille. J’ai compris finalement que le métier est noble parce que ceux qui l’exercent se donnent corps et âme pour le bien de la nation et leurs concitoyens ».

Un parcours prometteur

Laissant de côté les conseils des amis et certains avis des parentés, la jeune femme intègre la 43ème promotion des officiers à l’ISCAM en 2011, après ses études secondaires.  

Après avoir réussi les différents tests de sélection, elle fait la formation militaire. « Ce n’est pas très facile, mais quand on fait quelque chose qu’on aime, on se surpasse », confie-t-elle, sourire aux lèvres, ajoutant que les difficultés sont les mêmes  pour fille comme pour garçon. 

Mis à part la formation militaire et la formation académique, Madame Bukeyeneza a continué à exceller dans certains domaines qui la passionnent comme le sport et la culture. « Étant à l’ISCAM, je jouais dans Muzinga Net Ball team. Vers la fin de 2015, j’ai commencé le Karaté. Je suis aussi membre actif du club culturel Intatana ».

À part différents médailles qu’elle a remportée depuis 2017, elle est actuellement présidente de la Commission femme et karaté de la fédération burundaise de karaté (FEBUKA) et instructrice commando au centre d’entraînement commando de Gitega où elle est affectée par la Force de Défense du Burundi.

Un cocktail de courage et détermination 

« Je la connais en tant que femme courageuse qui n’abandonne jamais. Elle use de toutes ses forces pour donner le meilleur résultat. Ce qui lui permet d’ailleurs de bien accomplir son devoir », témoigne une amie et collègue de la même promotion à l’ISCAM. Elle se précipite de dévoiler son côté social, qu’elle qualifie d’extraordinaire. « C’est une fille aimable, qui écoute et qui est prête à aider les autres, je ne pourrais pas énumérer toutes ses qualités ». 

Simple coïncidence ou produit de son courage ? À vous de juger mais le lieutenant Ornella Bukeyeneza a été la première parachutiste femme de l’histoire de l’armée burundaise lors de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Burundi en juillet 2019. Elle a impressionné le public par sa descente en rappel réalisée à partir d’un hélicoptère. Le président de la République lui a d’ailleurs promis deux vaches, qualifiant son acte de bravoure.

Cet article fait partie d’un dossier pensé et rédigé par les blogueurs de Yaga pour mettre en lumière les 25 jeunes burundais qui se sont démarqués pendant l’année 2019, dans différents domaines de la vie sociale.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (9)

  1. Je vous remercie pour ce partage,ce que je pourrait ajouter à ça ce que Ornella Bukeyeneza est une femme intelligente qui ce concentre sur son devoir.Nous avons frequenté la même classe à l,école en tout cas elle est jugée sage et intelligente sur notre établissement.

  2. Henry Kissinger > Quotes > Quotable Quote
    Henry Kissinger
    “Military men are just dumb, stupid animals to be used as pawns in foreign policy.”

    ― Henry Kissinger

  3. Merci pour cette article..
    Mon lt Ornella Bukeyeneza est la belle de tout .. à part ces qualités dominante dans le sport c’est vraiment une femme aimable qui sait comment partager le bonheur de la vie avec les autres …je la trouve vraiment très brave et sociable