Archives de catégorie : Dessins

L’UE, l’intouchable ?

La crise que traverse le Burundi depuis plus deux ans crée de plus en plus d’ennemis. Après le Rwanda et la Belgique accusés par Bujumbura d’être la source de tous les maux du monde, c’est le tour de l’Union européenne d’être maintenant l’ennemi public numéro un. Le dessinateur Alif se demande si s’attaquer à cette communauté n’équivaut pas d’une certaine manière à mordre la main qui te nourrit.

Lire plus L’UE, l’intouchable ?

Le facilitateur enterre le dialogue. Quelle est la suite?

La sortie médiatique de Benjamin Mkapa, ancien président tanzanien et facilitateur dans la crise burundaise, a fait l’effet d’une bombe. Pour une partie de l’opinion, qualifier le pouvoir de Bujumbura de légitime n’est rien d’autre que sonner le glas de toute solution pacifique dans la crise actuelle. Le blogueur Landry Burundi et le dessinateur Alif nous livrent chacun son interprétation de cette sortie inédite. Lire plus Le facilitateur enterre le dialogue. Quelle est la suite?

Nouvel ombudsman : l’habit fait-il le moine ?

Edouard Nduwimana, ancien ministre de l’Intérieur, est le nouveau médiateur de la République, en remplacement de Mohamed Rukara qui a fini son mandat de six ans. Vice-président de l’Assemblée Nationale actuelle, son passage au ministère de l’Intérieur aura été caractérisé par la division des « grands » partis politiques burundais, notamment le FNL, le FRODEBUl’UPRONA.

Lire plus Nouvel ombudsman : l’habit fait-il le moine ?

Quand l’école fondamentale n’a rien de fondamental

La rentrée scolaire 2016-2017 est prévue pour ce 26 septembre. L’année scolaire précédente a vu la première portée de lauréats de l’École fondamentale. Est-il trop tôt pour juger les fruits de ce système éducatif adopté il y a de ça trois ans? Le dessinateur Floribert Nisabwe n’en a cure.

Lire plus Quand l’école fondamentale n’a rien de fondamental

Porte-parole ou le principe de la langue tordue

Au Burundi, quand on est porte-parole d’une institution étatique, comme la police nationale, on est tout le temps exposé à de virulentes  critiques. Certaines méritées, vu qu’il y a des vérités difficiles à faire avaler. Le dessin du caricaturiste Floribert Nisabwe l’illustre parfaitement. Lire plus Porte-parole ou le principe de la langue tordue

Fête de l’indépendance : souffrez en silence, puis riez, célébrez!

Le Burundi célébrait, ce 1er juillet, le 54e anniversaire de son indépendance. Une journée qui arrive dans un climat de morosité politico-économique : un processus de dialogue peu prometteur qui ne fait qu’enfler les risques de violence politique, une économie en pleine dégringolade.
Lire plus Fête de l’indépendance : souffrez en silence, puis riez, célébrez!

voir plus d'articles D