article comment count is: 1

« Honorables poilissimes »Vs « Néants », les deux faces d’une même pièce

Les étudiants des universités privées prennent une revanche. Ils ont réussi à remettre en question la suprématie du poilissime. Mais force est de constater qu’à un poil près, ils sont tombés dans les mêmes travers quand il s’agit de tancer l’autre.

La nature a horreur du vide, dit-on. Le prestige du poilissime n’étant pas ce qu’il a été, le mépris qu’il avait longtemps réservé au « néant », lui revient comme un boomerang. Il suffit de faire le tour des commentaires des différents médias sur leurs pages et se rendre compte de la violence de ce pugilat de mots. Il faut dire que ce ring, ils s’administrent des uppercuts verbaux, sans porter de gants !

À l’ère des réseaux sociaux, la colonne vertébrale de la mythologie poile, le secret est mis à mal. Les splendeurs et misères du poilissime ne sont plus confinées dans les murs des campus. Les déboires des étudiants de Rumuri alimentent les faits divers des médias. Ils deviennent, malgré eux, les dindons de la farce.

Entre eux, les « Vyosissimes » admettent sous cape que « cabaye umwonga »

Tout cela donne lieu à un combat de coqs. Les poilissimes qui sont encore biberonnés au récit de la grandeur d’antan refusent de baisser la garde. Ce serait d’ailleurs mal les connaitre que de s’y attendre. Entre eux, ils admettent sous cape que « cabaye umwonga », en substance, le prestige n’est plus. Mais pas question de l’admettre en présence d’un « néant ». Quand ils se rencontrent, ils se dressent tous sur leurs ergots.

Il faut dire que lesdits « néants » d’hier ne différent pas trop des petits caïds d’hier en bikokora s’exprimant en langage ésotérique. La bienveillance, la compréhension, ce n’est pas trop le souci de certains commentateurs. 

En fin de compte, disons que le pauvre poilissime récolte ce qu’il a semé. Il a donné le tempo de la digression pendant des décennies, puis est venu le temps fatidique d’y danser. Il n’était pas différent de son homologue au fond, juste deux faces d’une même pièce.

 

Est-ce que vous avez trouvé cet article utile?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)