article comment count is: 0

#ThePoliticianWeWant : Rumonge, une beauté de façade ?

À 73 km de Bujumbura, la commune Rumonge est le chef-lieu de la dix-huitième province Rumonge, écartée de Bururi depuis le 26 mars 2015. Un bijou touristique, mais qui selon certains jeunes, ne profite pas à tous.

Rumonge semble avoir tous les atouts pour être une véritable destination touristique. À part ses belles montagnes, ses hôtels et ses plages de rêve, elle doit principalement sa croissance économique à l’huile de palme et à la pêche. 

Avec une population qui va au-delà de 50 000 habitants, Rumonge se présente aussi comme un carrefour régional où Burundais, Tanzaniens et Congolais se rencontrent pour des échanges commerciaux, le port de Rumonge (2ème port du pays) aidant. 

Les réserves naturelles forestières de Rumonge et de Kigwena à environ 15 km de la ville de Rumonge constituent un intérêt touristique prépondérant en faveur de la commune, tout comme les eaux thermales de la colline Mugarade à 16km de la ville.

Rumonge, un rêve pour une jeunesse désabusée ? 

Malgré ses hôtels presque toujours pleins, force est de constater que Rumonge ne fait pas rêver toute sa jeunesse. Beaucoup de jeunes diplômés ont l’esprit ailleurs. Certains affirment avoir obtenu des opportunités pour décrocher des boulots pendant que d’autres parlent d’un chômage récurrent. 

Ceux qui gagnent un peu d’argent ne pensent pas y rester. La Tanzanie, la Zambie et l’Afrique du Sud sont devenues un eldorado pour eux. Les plus courageux choisissent d’affronter les vagues pour aller voir ce qui se passe à l’autre rive : la République démocratique du Congo. La plupart de ceux qui y restent faute de moyens n’ont qu’un seul souhait : l’avènement d’un dirigeant qui mettra en place un système pour faire avancer les moins nantis afin de créer l’équilibre. 

Désir de changement

Le jeune Etienne de Mugara est le premier à s’exprimer : « Nous faisons face à un manque criant d’infrastructures modernes. Je rêve d’un président qui soit capable d’équiper la commune de Rumonge d’hôtels, de grands restaurants pour la rendre beaucoup plus attractive et spécialement le réaménagement du site de Mugara qui abrite les eaux thermales. » 

Vianney, un jeune chômeur, dénonce quant à lui une mauvaise pratique de certains dirigeants qui emploient des personnes selon leur appartenance politique. Pour lui, « le dirigeant qu’il faut est celui qui mettra fin au favoritisme au sein de différentes institutions pour donner du travail à ceux qui le méritent ». Quant au jeune pêcheur Fabrice qui reste attaché à son art de pêche après avoir passé ses journées à aider les maçons sur certains chantiers, il se dit « favorable à un candidat qui aurait un plan pour rendre la pêche beaucoup plus moderne au Burundi. »

La commune Rumonge a une superficie qui avoisine les 324, 88 Km2 . Elle est traversée par des rivières comme Murembwe, Dama et Munege. Elle compte quelques zones notamment Rumonge, Buruhukiro, Kigwena, gatete, Kizuka, Minago. Elle vient d’inaugurer une nouvelle agence de la banque centrale BRB. Cette commune dispose aussi d’une radio communautaire « Izere FM » émettant sur le 97.1 MHz.

 

Partagez-nous votre opinion