article comment count is: 0

Vuga : une première fête des mots au Burundi

La France, le Madagascar, le Cameroun, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Kenya, etc., se donnent rendez-vous au Burundi du 3 au 6 juillet 2019 dans le festival de slam Vuga. Une première dans notre pays.

Inscrit dans la lignée des arts et cultures urbaines, au Burundi, le slam parle de lui-même à travers des scènes slam organisées dans différents lieux à Bujumbura et dans plusieurs provinces du Burundi. Environ 250 personnes se réunissent chaque deuxième jeudi du mois à l’Institut français du Burundi (ex-CCF) pour une scène slam.

Pour cette année, en plus des scènes mensuelles, c’est un festival international qui vous attend.

Qui sont derrière « Vuga festival » ?

Un groupe des jeunes réunis en association sous le nom de Jewe slam.

Soutenus par l’Institut français du Burundi depuis les débuts en 2017, ils se sont donné une raison d’avancer et d’influer positivement sur la société burundaise. Comme le dit un des membres du collectif, « chaque jour est une scène et dans chaque scène à travers nos vers parlent les passionnés, les amoureux et les révoltés. »

Rendez-vous alors ce 3 juillet, pour communier avec ces jeunes épris « de liberté d’expression, de liberté d’opinion, de démocratie, de paix, d’amour, d’espoir, de vie, de cohabitation pacifique, de cohésion sociale », dans une fête de mots, qui va nous exorciser de nos maux. 

N’oubliez pas, c’est gratuit !

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.