article comment count is: 0

Twittoscopie : « Ce n’est pas une tornade, c’est une signature »

La dernière sortie de la présidente de la maison Shalom aura certainement été le sujet le plus discuté de la semaine. Mais n’oublions pas aussi de parler de ce français né au Congo, ou de cette affaire de signature.

Connue pour n’avoir pas une langue de bois, Margueritte Barankitse a encore fait parler d’elle. Dans une arène, certains en seraient même venus aux mains. Heureusement qu’il n’y avait pas de quoi remuer ciel et terre. Les polémiques, nous y sommes habitués. Pour cette énième sortie de Maggy, c’est une avalanche de tweets qui s’est abattue sur nos fils d’actualité. Des insultes, des condamnations, des reproches, des réjouissances, des applaudissements ont coloré le réseau de l’oiseau bleu.

À la suite de cette sortie, le CNC n’a pas hésité à se remettre en question. En régulateur, il va interroger la loi, lira-t-on sur des nombreux tweets avant de prendre les « mesures qui s’imposent ».

Les abatwip ont aussi continué à alimenter la polémique ou disons mieux « kuryosha ikiyago ». Comme on le sait déjà nos deux « imposants » blocs n’ont pas hésité à monter au créneau. Certains se faisant passer parfois pour des experts en la matière.

Aussi vite que l’éclair, un 3ème bloc s’est formé, mais comme toujours, elle a disparu dans la multitude des tweets de nos « meilleurs » twittos. Plus ou moins timides, certains ont mis de l’eau dans le vin servi par les uns et les autres.

Celle qui accuse les ONG de travailler avec un régime « fasciste » a un petit peu créé de la frustration chez certains, oubliant parfois le rôle primordial de ces ONGs au Burundi. Médecin sans frontières peut être l’unité de mesure. Ce qui n’a pas échappé à certains abatwip qui pourtant ne portent pas à cœur le régime de Bujumbura.

Le Français est-il né en RDC ?

Si les Congolais sont aussi reconnus comme les plus grands sapeurs, il n’en est pas moins aussi quand il s’agit d’habiller la langue de Molière en congolais. Tout comme leurs codes vestimentaires sont inaccessibles aux autres peuples, leur parler ne l’est pas aussi moins. Les abatwip n’y ont vu que du feu.

Petit tour chez nos voisins du Congo. « Le Français est venu par avion », certains abatwip n’ont pas hésité à remettre en doute cette affirmation. Habitués à se moquer des fautes des autres, les abatwip ont cette fois été déboussolés. Qu’ils prennent de la graine ! #TweeteCommeKamitatu si tu le peux.

Les tweets de la semaine

J’ai longtemps hésité entre la signature de la ministre de l’Éducation et les abatwip qui se disent en avoir « marre ». Ça, c’est quand même moi qui le dis.

Sur Twitter, vous êtes dans un camp ou dans un autre et il n’y en a que deux. Je ne sais pas comment cet umutwip est parvenu à lier les deux pour les accuser des mêmes maux. Je ne comprends pas pourquoi ce tweet est passé inaperçu.

Il n’y a pas longtemps, un umutwip se sentait gêné de ne pas aller au bout de sa signature. Aujourd’hui avec l’âge certainement et le temps qui presse, il a du mal à la reproduire correctement. Vous êtes avertis, mais il y en a une qui n’a pas du tout oublié : la ministre de l’Éducation.

Ce n’est pas une tornade madame, c’est une signature !

Partagez-nous votre opinion