article comment count is: 18

«Il tardait à m’épouser, je l’ai aidé»

Nous connaissons tous ces couples à Bujumbura qui viennent de passer de longues années ensemble, sans se passer la bague au doigt. Est-ce toujours de commun accord? Apparemment non. Témoignage.

Au début, tout est beau, tout est rose. Tu es tellement épris d’une personne, que tu voudrais passer le reste de ta vie avec elle. Mais, l’envie de passer à ce stade n’arrive pas au même moment pour les deux tourtereaux. Souvent, c’est la jeune fille qui commence à désespérer, quand la demande en mariage traîne.  Ne parlons pas de la pression familiale, mais plutôt des copines.

Nous sommes souvent à 4, notre petit squad, toujours prêtes les unes pour les autres, que ce soit pour un petit service, une petite sortie entre nous, papoter, ou parler de nos histoires de cœur. Nous cheminons toutes vers la trentaine. Un certain soir, Marlène nous a appelé, d’urgence, ne sachant que faire.  Elle voulait nous voir, avoir nos conseils sur quelque chose qui la préoccupait depuis un certain temps.

Elle sort avec Michel, depuis 4 ans, ils vivent le grand amour, mais Michel ne veut pas se marier, du moins pour l’instant. Ils ont tous les deux de superbes boulots, et leurs familles respectives se connaissent. Marlène ne comprend pas, qu’est ce qui cloche chez Michel? Pourquoi il ne veut pas lui passer la bague au doigt.  Il dit qu’il veut attendre encore un petit peu, à la plus grande incompréhension et frustration de Marlène. Face au désespoir de notre copine, nous cherchons toutes à la réconforter. «Après tout, ce n’est pas si mal de ne pas être liée à vie à une personne», dit Alida, la plus fofolle, celle qui veut profiter de sa jeunesse, «avant de se faire passer les menottes pour une vie sans charme, monotone». C’est là qu’intervient joyeusement Arlette, la plus douce, mais d’habitude un peu plus réservée que nous.

«On fait tous nos choix»

«On fait tous des choix dans la vie ma chère», commence-t-elle, avant de continuer : «Arnaud  et moi, je dirais que c’était presque le même cas que le vôtre. Sauf que moi, je voyais que j’avançais en âge, mon utérus ne m’attendrait pas éternellement. Moi aussi je commençais à me lasser de ces fréquentations interminables, sorties, resto, sans jamais prononcer le fameux mot: Veux-tu m’épouser? Ce dont j’étais sûre, je ne voulais pas qu’on rompe juste à cause de ça.»

C’est là alors qu’Arlette aurait décidé de donner «un coup de pouce» à son petit ami. «Je lui ai rendu visite un jour. J’étais en pleine ovulation,  et je voulais que notre relation prenne une autre tournure. La suite, je n’ai pas besoin de te l’expliquer. 6 mois plus tard, il me mettait la bague au doigt, et 3 mois plus tard, notre premier bébé naissait. Il n’a jamais su que je l’ai fait sciemment, et aujourd’hui on a trois bambins. Tu penses qu’on en serait là si je n’avais pas fait ça? À toi de choisir ce que tu veux.»

Ma copine est rentrée perplexe, ne sachant que  faire, entre «aider» son amoureux, attendre, ou carrément le quitter.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (18)

  1. oui les garçons se sentent toujours au marché des filles même s’il est en amour avec quelq’une et les cherchent toujours le succès dans le foyer. le problème en est que si une fille piège le garçon avec la grossesse certains peuvent assumer et d’autres désertent carrément ce qui devient beaucoup plus malheureux

  2. Vyiza umukobw yo mubwiza ukuri iyo mukundana mwese. Alors gufata risque bisayuko wiyahuye ariko uraziko uza gupfa.rimwe acagutwara ikindi akaguhako atagukunda kubera iyo mbanyi.umuhungu atarakwiza uburyo womwihangira ubufise wewe ukamufasha mukabana nico gikuru kurusha.

    1. Soyez vigilantes chères soeurs,les hommes ne sont pas dupes et l’histoire d’Arlette ne fonctionnera pas pour tous.s’il ne veut pas t’epouser quitte le,de toute façon c’est lui qui perdra une femme de valeur pas toi.respectez vous les filles!

  3. Tous Les jours ne sont pas dimanche, esperons que ce qui s’est passé chez Arlette ne sera pas compatible aux autres,
    Pensez si Michel était non prête, hhhhaaa

Cookie Policy

Nous utilisons des cookies analytiques / de performance pour améliorer votre expérience utilisateur sur notre site. En savoir plus.

Non