article comment count is: 0

Notre pays, on le veut beau et propre

Il peut exister dans la vie plusieurs moments de détente. Et voyager en fait certainement partie. Cependant, pour attirer les touristes, il est impératif d’avoir un minimum de propreté dans nos campagnes.

Le Burundi est un beau pays n’est-ce pas ?  Oui, la chanson, on la connaît. Mais il serait encore plus beau si l’infrastructure et l’hygiène suivaient la beauté de ses paysages. Entendez ici, l’intérieur du pays surtout. 

Il est regrettable que l’intérieur du pays, connu pour ses collines verdoyantes, dans certains coins, soit gâché par le manque d’éducation en terme d’hygiène de certains individus. Dans les parkings, les marchés, et autres points de vente, on y voit des déchets de toutes sortes jonchant les rues. Ces gens (lorsqu’ils ne sont pas eux même sales), ne se gênent pas pour jeter les immondices par terre, urinent où bon leur semble, ne prenant même plus la peine, certains, de cacher leurs bijoux de famille. Ces lieux sont tellement malpropres qu’ils font la honte de tout visiteur surtout lorsqu’on voyage avec un étranger pour lui faire découvrir son pays.

Effet domino

Malheureusement, ces individus aux mauvaises attitudes ne restent pas sur leurs collines. Non. Ils se déplacent et arrivent même à Bujumbura. Le fait de se déplacer n’est pas mal en soi. Mais le problème, c’est qu’ils se déplacent avec leurs incivilités pour les mettre en acte à Bujumbura. Les effets se voient dès les parkings d’arrivée/départ de la capitale économique. On fait même plus la différence entre les parkings de Bujumbura et ceux de l’intérieur du pays. N’est-ce pas que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets ?  Ainsi, cela fait de Bujumbura une ville pleine d’immondices.

Le changement est possible

La sensibilisation de la population à adopter des attitudes qui garantissent la salubrité est impérative.

De belles infrastructures modernes et propres sont à construire au moins le long des principales routes de l’intérieur. On a quand même besoin de voir de beaux endroits quand on voyage. Ainsi, des lois protégeant ces infrastructures seraient mises en place. Sans oublier des lois garantissant une propreté absolue sur l’ensemble du pays.

De cette façon, les autorités concernées auront bien servi leur nation. Elles auront rendu encore plus belle l’image du pays. Enfin, le lait et le miel pourront encore une fois couler sans-souci dans notre beau pays.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (0)

  1. Non quand même faut pas exagérer, les immondices et les saletés qui s’observent sur les parkings n’est pas le résultat de l’incivilité des gens de la campagne. L’hygiène de la capitale est une responsabilité partagée entre campagnards, citadins et l’administration.

Cookie Policy

Nous utilisons des cookies analytiques / de performance pour améliorer votre expérience utilisateur sur notre site. En savoir plus.

Non