article comment count is: 0

« J’ai sauvé mon business grâce à la livraison à domicile »

Pour s’approvisionner en vivres et autres biens, les Bujumburois sont habitués à se déplacer vers les marchés et supermarchés. Ces temps-ci, plus de courses de ce genre pour certains, grâce à la livraison à domicile ou au bureau. Un service qui prend de l’essor à Bujumbura.

Il est midi, au marché de Kamenge. Avec un œil observateur, trois jours successifs, un défilé presque habituel s’y déroule. De jeunes gens circulent, petites casseroles en mains, les livrant ici et là. La curiosité auprès d’eux m’amène jusqu’à Niyonkuru Claudine, la trentaine. Fraîchement sortie de l’université et confrontée au chômage, elle a ouvert un petit restaurant tout près du marché. Il y a 6 mois, les affaires ne marchaient pas du tout. « Il y a plus d’une vingtaine de restaurants dans les environs, et avoir des clients n’était pas chose facile », décrit-elle.

Se voyant au bord du gouffre, elle tenta d’innover son service. « Un ami ougandais m’insuffla une idée innovatrice qu’au lieu d’attendre que les clients viennent à moi, il fallait aller vers eux. Peu de jours après, je démarrais un service de livraison de repas au marché et à domicile, et avec succès », raconte-t-elle.

Gagnant-gagnant

Souriante, Claudine chante les éloges de cette innovation. «Cela m’a permis de booster mes ventes sans pour autant surcharger ma salle, en ciblant une clientèle plus large qui n’aurait pas pris le temps de se déplacer dans mon restaurant », et d’ajouter que ça lui a permis de créer de l’emploi pour les livreurs et d’avoir une longueur d’avance concurrentielle sur les autres restaurants du coin qui, malheureusement, commencent à l’imiter.

Un sentiment de satisfaction se lit sur le visage de Sabushimike Élie, un de ses clients. Tailleur à ce marché, il renchérit : «Ce service est très bénéfique pour moi, car il m’aide à optimiser au maximum mon temps de travail, et par là, d’accroître ma productivité ».

L’aide des réseaux sociaux

À part ce domaine, tous les secteurs de la vente de produits s’adonnent à ce nouveau service. De Gysha business avec les habits et chaussures, Alfa livraison express et Mugbest pour toutes sortes de colis, ils sont légion à vous livrer là où vous êtes. Pour commander, une connexion internet ou un simple coup de téléphone suffit. Un clic ou un appel, une commande, et un livreur vous apporte votre produit là où vous êtes. Ces services se servent aussi de Facebook et WhatsApp comme plate-forme de base. D’après Sonia Akimana, chef du service marketing au Mugbest : «Il ne faut pas que les réseaux sociaux soient utilisés seulement pour se divertir ou échanger des informations, mais qu’ils soient aussi exploités à d’autres fins comme les échanges commerciaux ».

Au lieu d’aller au marché ou au supermarché sous la chaleur du soleil accablant et dans des embouteillages, craignant voleurs ou accidents de roulage, la livraison à domicile s’offre comme solution pour acheter sans stress.

 

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.