article comment count is: 2

Permis de conduire monnayé : la porte à l’anarchie

À Bujumbura, l’attitude de certains conducteurs énerve. Conduite dangereuse, ignorance du code de la route, incivilités,… c’est à se demander s’ils n’auraient pas eu leur permis dans une pochette-surprise. Et si c’était le cas?

Dix-huit heures. C’est l’heure de pointe à Bujumbura. On s’attend déjà à de gros embouteillages que la signalisation tricolore a quelque peu régulés. Un soir en rentrant chez moi dans un bus, on se retrouve pris dans un de ces «bouchons». Le feu vire au vert deux fois sans que la file de voitures bouge. «Sûrement un accident», s’accordent à dire les passagers du bus. Mais les coups de klaxons furieux et  les injures qui nous parviennent des autres conducteurs sèment le doute.

«C’est un type qui nous a bloqués avec sa voiture pour faire des courses», lâche  furieusement un conducteur. À l’origine du tohubohu, un jeune couple qui n’a pas pris la peine de se mettre sur le côté pour faire ses courses, bloquant ainsi toute la circulation.

Entre mauvais vouloir et manque de connaissances

Ce n’est malheureusement pas la première fois que je tombe sur des cas pareils. Ces comportements sont devenus monnaie courante, à se demander si certains n’ont pas eu leurs permis dans une pochette surprise : oubli d’enclencher des clignotants avant de dépasser, de prendre un virage, etc. de petits gestes ignorés qui peuvent pourtant causer des accidents mortels. Pourquoi une telle désinvolture quant au respect du code de la route? Mauvais vouloir ou manque de savoir? Je penche pour le deuxième, mais dans les deux cas, les conséquences ne sont que déplorables.

Théoriquement, l’obtention du permis de conduire se fait à la suite de la passation et de la réussite d’une série de tests théoriques et pratiques. La possession du permis implique donc une parfaite connaissance du code de la route. Théoriquement. En pratique, un citoyen lambda qui n’a ni le temps ni la patience de parachever toutes ces formalités s’en procurera un illégalement moyennant une certaine somme d’argent.

Un conseil pour la route

S’il est vrai que la procédure d’obtention du permis est parfois trop lente, le minimum de responsabilité exige une maîtrise parfaite du code routier. L’application rigoureuse de ce dernier peut réduire considérablement le nombre d’accidents de la voie publique ou simplement éviter des pertes de temps à tout le monde.

 

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.