article comment count is: 2

Éliminatoires CAN2019 : face au Gabon, le Burundi aura son destin entre les pieds

Le dernier match des éliminatoires du groupe C pour la Coupe d’Afrique des Nations se jouera le 22 mars 2019 à Bujumbura. Une rencontre cruciale puisqu’elle déterminera qui du Burundi et du Gabon participera à la grand-messe du football africain l’année prochaine au Cameroun.

«Cette fois, si on ne se qualifie pas pour la CAN qui se déroule au Cameroun au mois de juin 2019, on aura raté une grande occasion de fouler le pied, pour la première fois de l’histoire du Burundi, dans une compétition continentale  importante», témoigne Placide Niyonizigiye, président de l’association des supporters de l’équipe nationale, avant de continuer : «Avec l’arrivée des internationaux comme Saido Berahino évoluant à Stoke city FC en 2ème division anglaise et Gaël Bigirimana joueur de Motherwell FC  en 1ère division écossaise, on a presque un groupe complet qui peut tenir tête à n’importe quelle sélection africaine.»

Je ne peux que confirmer ce qui est dit par cet amoureux du foot burundais. Il y a une grande possibilité de se qualifier, marquer l’histoire et laisser des traces indéfectibles dans les annales du football burundais. Mais…

Provisoirement qualifiés!

Petit récapitulatif du parcours de notre équipe : le Burundi avait battu au match aller le Sud Soudan sur un score de 3−0. Pour le 2ème match à Libreville, les Hirondelles ont arraché un match nul 1−1. La récente double confrontation contre le Mali à Bamako et à Bujumbura a donné respectivement deux matchs nuls , 0−0 et 1−1.

Pas plus tard que ce vendredi, nous avons obtenu les 3 points du match retour contre le Sud Soudan à Juba, avec une victoire écrasante de 5 buts à 2. Fiston Abdul Razak, attaquant de Js Kabylie, a mis à lui seul 4 buts. Ces trois points nous ont permis d’y croire très fort.

Aujourd’hui, nous sommes 2ème du groupe avec 9 points, tout juste derrière le Mali qui a 11 points. Le Gabon se pointe à la 3ème place avec 7 points après leur défaite de 1− 0 concédée chez eux contre le Mali. Comme il n’y a que deux équipes par groupe qui peuvent participer à la CAN, la dernière manche entre le Burundi et le Gabon est décisive.

Les chances sont de notre côté…

Pour ce dernier match donc, on peut oser espérer la qualification au vu du niveau des joueurs burundais. Je ne saurais pas dire plus que Patrick Sota, journaliste sportif indépendant qui donne une clé indispensable pour y arriver : «Dès aujourd’hui, on devrait faire une projection pour mars 2019. La qualification se sent comme le hareng sent le poisson. Au mieux, on gagne et on va au Cameroun. Au pire, on fait un match nul et là aussi on va au Cameroun. Mais, je le repète, faut pas viser le match nul! Il faut viser l’excellence, donc un exploit. Une victoire s’impose pour aller au Cameroun avec la manière et beaucoup de conviction.»

Patriotisme oblige, à nous Burundais d’être tous derrière nos braves Hirondelles pour qu’elles défendent vaillamment les couleurs nationales lors de cette cruciale rencontre. On  se donne donc rendez-vous dans exactement 124 jours.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (2)

  1. il faut que notre équipe soit solide er n’avoir pas trop de confiance(over confidence) car tout est encore possible!Et le Burundi et le Gabon ont toujours un espoir et les chances de se qualifier!Il faudrait alors une préparation décisive et sérieuse tant pour le staff technique que pour les joueurs pour pouvoir être présent et présenter kles couleurs de notre drapeau dans les difféntes villes du cameroun sans oublier son apparence sur les différentes chaines qui auront à diffuser cette compétition!!
    ça serait aussi une occasion exceptionnelle pour nos joueurs de démontrer leurs talents et se vendre par conséquent on en kirundi akeza karigura

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.