article comment count is: 1

Épouser un homme plus âgé que soi au Burundi, c’est mal vu

La société burundaise ne voit pas d’un bon œil les unions entre les hommes très âgés par rapport à leurs dulcinées. Entre désaveu, rejet, les  couples qui passent outre cette règle tacite font face à divers préjugés. Éclairage avec le professeur Désiré Manirakiza.

« Ma sœur m’a déçu. À 21 ans, Elsie*  vient de convoler en justes noces avec Jean*, âgé de 47 ans. Je m’étais fermement opposé à leur mariage, en vain. Les deux «tourtereaux» se sont dit OUI il y a un mois», râle  Franck*, le grand frère de la « fautive ».

Si le jeune homme ne voit pas d’un bon œil cette union, imaginez -vous  le reste de la famille! Leur oncle, chez qui ils vivaient depuis le décès de leur dernier parent survenu il y a cinq ans, n’avait de cesse de répéter : «Tu veux épouser un vieil homme? Avec ton âge, Jean n’est pas l’homme qui te convient. Vous n’êtes pas de la même génération…».

Mais la jeune femme ne cédera pas. Elle épousera son jules, sans sa famille, cette dernière ayant refusé d’assister à son mariage.

Arguments tous azimut

Dans les raisons que la famille avançait pour la dissuader de convoler avec son homme, il y avait entre autres l’espérance de vie : «Les hommes burundais mourons très tôt en général. Nous avons une espérance de vie de moins de 60 ans. Veux-tu devenir veuve à 35 ans et élever seule tes enfants ? »,   lui répétait l’oncle.

Croyant qu’elle allait enfin revenir sur sa décision, il lui aurait dit : «Même si Dieu lui donnait une longévité, toi à 41 ans et lui à 67 ans, visage ridé, tu ne serais pas fière de lui. Vous serez comme une fille avec son père».

Mais ce sera en vain.

La guerre au matérialisme

Pour Désiré Manirakiza, Docteur en sociologie et professeur à l’Université du Burundi, lorsque l’écart d’âge est trop grand, c’est-à-dire supérieur ou égal à 25 ans, durée sociologique de renouvellement de génération, le problème se pose. Il rappelle que le mariage est une construction socioculturelle.

Au Burundi, indique-t-il, les représentations autour du mariage conçoivent ce dernier comme la résultante d’une discussion entre des gens de même génération. «À défaut d’avoir le même âge, il devient, dès lors, difficile d’épouser un homme plus âgé que soi au Burundi».

Cet universitaire assure qu’il ne sera pas facile d’avoir la bénédiction populaire même si les proches peuvent comprendre. «La jeune fille sera toujours soupçonnée d’avoir écouté la raison, surtout celle en rapport avec des intérêts matériels».

Et c’est dommage quand même.

 

*noms d’emprunt

 


A relire : Ma femme est plus âgée. Et alors ?

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Cela est dû au matérialisme qui hante presque toutes les filles
    La conséquence en est que ces vieux deviennent dégoûtants à elles shame on them qui font ça

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.