article comment count is: 1

« Petit Pays » : un roman qui réconcilie les Burundais et la lecture

Le Burundi est, comme la plupart des pays africains, attaché à la tradition orale. Si les productions littéraires ne sont pas légion, les lecteurs ne se bousculent pas aussi pour les consulter. Jusqu’à… « Petit pays », le roman de Gaël Faye, qui semble avoir réconcilié les Burundais et la lecture.

Tout d’abord, avant la sortie du livre, il y eu une chanson du même auteur, tout aussi intitulée  « Petit pays ». Ses paroles ont fait voyager les Burundais dans le passé, vers leur enfance. Des paroles patriotiques dont des chansons les reprenant passaient en boucle à la Radiotélévision nationale.

Et dans le livre éponyme, Gabriel (Gaby), le héros du roman,  vit dans le  Bujumbura de la période d’avant la guerre civile. Il passe son enfance entre l’École française et le domicile de son papa situé dans une impasse du quartier Kinanira, pas très loin de la rivière Muha. Le long du roman, il voit de ses yeux d’enfant l’horizon s’assombrir.

Beaucoup de jeunes burundais et ceux qui avaient le même âge que Gaby à l’époque se sont reconnus dans le petit Gaby.

Nous retournons dans cette vidéo vers certains lieux évoqués par Gaël Faye dans « Petit Pays ».

 


A relire : Aux Pays-Bas, notre « Petit pays » inspire les jeunes

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. J’ai monté un centre à Zogona Ouagadougou avec une bibliothèque où les enfants puissent aller lire et faire de la musique et plein d’autres choses. Allez visiter le centre. Miek Bakker

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.