Zambie : nouvel eldorado pour la jeunesse burundaise ?

Les jeunes burundais seraient nombreux à s’exiler dans ce pays du sud de l’Afrique. Et quelles sont leurs raisons ? Le blogueur Patrick Nimpagaritse nous en fait part.

L’Occident n’est peut-être plus la seule destination où  tout jeune aimerait mettre les pieds. Certains pays africains attirent  aussi la jeunesse burundaise. En effet,  il se remarque ces derniers jours des départs importants vers la Zambie. Un phénomène qui est surtout présent au sud du pays. Ce pays d’Afrique australe suscite un engouement particulier, jusqu’à attirer bon nombre de Burundais qui trouvent dans ce pays des opportunités économiques rares chez eux. Ce mouvement touche même des jeunes diplômés. Et les violences xénophobes qui ont secoué le pays en 2016 ne semblent pas décourager ces jeunes en quête du bien-être. Au contraire. Beaucoup d’entre eux diront même qu’ils n’ont rien à perdre. Le chômage et l’extrême pauvreté  qui secouent le Burundi n’ont-ils  pas  une responsabilité dans cette mobilité ?

Un choix sensé

Vénuste (pseudo) est un jeune diplômé de l’Université du Burundi. Convaincu qu’il ne trouvera pas facilement de l’emploi, il a dû partir en Zambie pour tenter ses chances dans le commerce. Son grand frère, lui-même diplômé de l’Université l’aurait encouragé, car l’herbe serait plus verte en Zambie qu’au Burundi. Impensable, confie-t-il, d’attendre une manne qui ne tombera jamais du ciel.

Michael (pseudo) s’est lui aussi récemment  installé en Zambie après l’Université, attiré  par la réussite économique d’un ami de son père qui s’y est  installé depuis plusieurs années. A l’entendre, les affaires vont bien. En tout cas, lui aussi ne regrette pas d’avoir tenté le coup.

Mais alors, pourquoi la Zambie ?

Vénuste et Michael sont deux cas parmi tant d’autres. Ils sont attirés par les opportunités commerciales que présente ce pays. Et la relative réussite économique  des Burundais qui y résident déjà n’est pas étrangère  à cet engouement. Mais au-delà de tout-ça, la Zambie jouit d’une certaine réputation en matière d’affaires en Afrique. Elle est parmi les pays qui affichent de bonnes perspectives économiques   et l’une des économies dynamiques avec un PIB par habitant de 1300  dollars  contre moins de 300 dollars au Burundi.

Qui plus est, la Zambie est l’un des pays les plus sûrs d’Afrique, tout comme elle est dans le top 10 des pays africains où il fait bon pour le business.

En tout cas, ce mouvement de départ vers la Zambie n’est pas prêt de s’arrêter. Il ira crescendo, au contraire. Et à mon avis, prendre le risque d’aller voir ailleurs n’est pas si mauvais que ça. Ne dit-on pas d’ailleurs que « akanyoni katagurutse ntikamenye iyo bweze » et qu’il faut savoir saisir les occasions quand elles se présentent. Certains Burundais l’ont compris. Les jeunes surtout.

 


A relire:

Articles récents

Say your opinion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*