Les perles de Yaga: Nous sommes parce que vous êtes !

Nous revoici avec une nouvelle sélection de commentaires laissés par nos lecteurs sur notre page Facebook et sur notre site. Découvrez avec nous ce que nos lecteurs pensent de nos publications et ce que notre chroniqueuse, Elodie Muco, pense de ces commentaires.

Christophe Niyongendako dans Yaga, un oasis au milieu du désert De Ezéchiel Ndayizeye

«Vive notre Yaga, multipliez vos services, j’estime grandiose votre apport constructif à notre chère patrie»

Et nous nous sommes contents de vous compter parmi nos fidèles lecteurs cher Christophe ! Merci de nous suivre.

Ignace Munyaneza dans Les perles de Yaga : Qui s’y frotte s’y pique De Elodie Muco

«Ça fait du bien d’être cité! Je vous encourage»

Plaisir partagé cher lecteur. Nous sommes parce que vous êtes, comment vous oublier?

Nadine Bazombanza dans Burundi : Une pensée pour nos chers disparus De Inès Ininahazwe

«Ces blessures-là resteront à tout jamais. On ne peut pas oublier. Beaucoup pensent qu’il suffit de tourner la page. Impossible, c’est à tout jamais une blessure qui ne peut pas se refermer. Ne rien savoir, où, quand, comment. Vivre avec mais avancer malgré tout. Alors être le plus possible ensemble est une solution. Parler et en parler ensemble, sans stigmatiser les autres. Garder l’espoir que les jeunes s’uniront au lieu de se battre. Rebâtir ensemble un pays merveilleux. C’est possible»

Oui Nadine. Vivre, c’est espérer et attendre. Que deviendrons-nous si l’on cessait ne serait-ce qu’une seule seconde d’espérer un lendemain meilleur ? Je me le demande…

Didon Dieum Karibu dans Yaga, un oasis au milieu du désert De Ezéchiel Ndayizeye

« […] je vous encourage chers blogueurs Yaguistes»

On dit qu’un mot d’encouragement venu du cœur motive en profondeur. Merci du fond du cœur.  

Franck Arnaud Ndorukwigira dans Art : Shaquille, artiste de génie, entrepreneur ambitieux De Alain Amrah Horutanga et Divin Joe Dushime

«Ce jeune m’inspire beaucoup».

Vous n’êtes pas le seul cher Franck. « La grandeur des actions humaines se mesure à l’inspiration qui les fait naître» disait Louis Pasteur. Puissions-nous trouver chaque jour nos sources d’inspiration et devenir grands, tel est mon vœu le plus cher.

Sisi Signo dans Burundi : Une pensée pour nos chers disparus De Inès Ininahazwe

« […] stop à la guerre, trop de sang a coulé».

La bible le résume si bien : « Ils ont des yeux mais ne voient point, ils ont des oreilles mais n’entendent point ». !

Eric Mugisha dans « Tolérance zéro » à la corruption, une politique mort-née ? De Bella Lucia Nininahazwe

« Ce n’est pas la seule politique mort-née ici chez nous!»

Espérons qu’elle ne sera pas la seule à ressusciter dans ce cas ? Trêve de plaisanterie cher Eric, vous n’avez pas tort. Mais comme je l’ai déjà dit, que deviendrons-nous si on baissait les bras et cessions d’espérer? Un peu d’optimisme voyons !   

Agatha Kwirina dans Yaga, un oasis au milieu du désert De Ezéchiel Ndayizeye

«Bravo Yaga! Continuez à briller dans les ténèbres vous faites déjà une grande différence pour l’avenir du pays»

Vous faites notre bonheur chère lectrice. Chanceux que nous sommes de vous avoir !

Adélin Kezakimana dans « Tolérance zéro » à la corruption, une politique mort-née ? De Bella Lucia Nininahazwe

«C’est la corruption qui embellit notre pays […]»

Nos yeux pour pleurer, une bonne dose de cynisme et/ou une pointe d’humour (noir), c’est au choix. C’est tout ce qui reste parfois quand on ne peut plus mettre des mots sur une situation qui nous dépasse.  

Bernard Ndinzemenshi dans Jeunes citadins recherchent des repères de vie…désespérément ! De Yves Irakoze

«Vos écrits ne sont que des critiques seulement comme rien ne va au Burundi. Dire la vérité doit être une vertu pour tout Burundais qui aime son pays».

« Nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents […]». Si vous voulez mon avis, la tolérance devrait être aussi une grande vertu, cher lecteur. Nous en avons tous besoin, il en va sans dire.  

À bientôt

Articles récents

Say your opinion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*