Découverte Miss Burundi 2017 : Edith Modeste Ndacayisaba, l’artiste au cœur d’or

Le 22 juillet 2017, le Burundi aura sa nouvelle ambassadrice de la Beauté féminine. Dix-huit perles burundaises concourent pour reprendre la couronne que devra rendre Ange Bernice Ingabire, Miss Burundi 2016. En partenariat avec Miss Burundi, Yaga vous fait découvrir les différentes concurrentes. Rencontre avec Edith Modeste Ndacayisaba, une artiste au cœur d’or.

Modeste, on peut ainsi résumer la personnalité d’Edith. D’humeur joviale également, elle nous accueille avec un sourire qui se maintient au long de la conversation. Celle qui représente la province de Kayanza a longtemps été une artiste. Du haut de ses 24 ans, Edith est aussi étudiante à la Bujumbura International University, en faculté de commerce et management. Sa passion pour la musique lui a tracé un chemin : celui de la chorale des Dominicains. Edith a aussi fait du théâtre dans la troupe des Enfoirés de Sanoladante. « J’ai joué la pute dans la pièce Une vie mesquine!» s’exclame-t-elle, amusée.

Desmond Tutu est la personnalité qui inspire Ndacayisaba mais aussi la top-modèle Tyra Banks. Pendant ses heures libres, Edith aime lire et écouter de la musique. Amoureuse de la nature et l’environnement, le vert est sa couleur préférée.

Dans sa brève carrière de femme de théâtre, elle a joué des rôles « malheureux ». «  J’aime me mettre dans la peau de ceux qui souffrent pour comprendre la nature et la cause de leur souffrance. Par ce procédé, on peut facilement éradiquer un mal qui nous hante», se justifie-t-elle. 

Pour découvrir son projet, cliquez sur la vidéo.

Cliquez ici pour découvrir les autres candidates

Articles récents

Say your opinion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*