Photo d'illustration: source
article comment count is: 0

Étudiant et marié : comment s’en sortir ?

À Bujumbura, il n’est pas rare de voir des jeunes marié(e)s fréquenter en même temps les amphithéâtres. Une situation qui suscite beaucoup d’interrogations : peut-on combiner la vie au foyer et les études ? Comment ces jeunes s’en sortent-ils ? Le blogueur Landry Rukundo s’est entretenu avec les concernés et a relevé quelques astuces.

Beaucoup sont ces étudiant(e)s qui ont juré de ne pas associer les études et le mariage. Les études sont trop exigeantes et le mariage impose une grande responsabilité.                                      La combinaison de ces deux vies devient une tache lourde. Que faire alors si on a convolé en justes noces alors qu’on n’a pas encore décroché son diplôme ? Après avoir discuté avec certains de ces étudiants-chefs de foyer (femmes au foyer), je me suis permis une petite analyse sur « comment s’en sortir », synthétisée en  trois points saillants. Mais avant tout, il faut savoir que cette analyse s’applique dans le cas où le (la) conjoint(e) se charge de faire rentrer de l’argent dans la maison car étudier, travailler et s’occuper en même temps du foyer, est une autre paire de  manches.

Savoir organiser son temps et son travail

Dans la vie d’étudiant-marié, les envies de loisirs sont immenses et le travail à fournir plus exigeant. De ce fait, Evelyne, femme étudiante, donne une astuce notable pour parvenir à ses fins : une bonne organisation de son temps pour faire avancer parallèlement son foyer et ses études. « Je planifie l’emploi du temps de toute ma semaine. Ce planning doit indiquer mes cours, mais aussi les temps de travail personnel et de mon foyer, les activités extra-académiques et les loisirs réguliers », explique la jeune dame.

Cela va de soi que le temps libre d’un étudiant célibataire  et d’un(e) étudiant-marié(e)

n’est pas le même. Mais rien n’empêche que ce dernier soit épanoui dans sa vie, même si on doit faire la croix sur certaines fêtes estudiantines improvisées où tout le monde se lâche.

Fournir un peu plus d’efforts

Une des leçons qu’on nous apprend depuis notre jeune enfance : fournir plus d’efforts, avancer coûte que coûte, ne pas lâcher le morceau. Tout cela prend encore plus de sens quand on est marié et qu’on se mange encore des syllabus. Combiner ces deux styles de vie exige plus de forces que d’habitude. «On doit être sérieux quand on bosse car il y’a d’autres engagements qui doivent être exécutés plus tard, on n’a pas tout son temps que pour réviser, on doit aussi prendre soin de sa famille restreinte qu’élargie. On se doit de travailler dur», témoigne Mme Evelyne.

Par-là, il faut comprendre que ce style de vie n’est pas fait pour certains flemmards qui ont érigé sieste et autres facilités en philosophie de vie.

Savoir déléguer

Avoir une vie de famille, de parent ou vivre en couple alors qu’on est étudiant ne demande seulement pas de bien gérer son temps et de travailler dur, mais aussi de profiter de l’entourage et de l’aide qu’il peut apporter. Pour Aubin, un jeune étudiant-marié, jouer à celui qui gère tout et qui n’a besoin de personne, ne pourra pas durer longtemps. « Nous avons besoin des autres pour nous épauler car les études impliquent des sacrifices », éclaire  le marié avant de conclure : « il faut dialoguer, expliquer et déléguer les tâches qu’on ne peut assurer pour un moment.»

Car justement gérer un  foyer est comme diriger une entreprise (ou un pays) : on ne peut tout gérer à la fois, seul. Il faut savoir demander de l’aide quand on n’y arrive plus.

Même si cela requiert parfois un peu plus de temps et de courage, tous les jeunes marié(e)s – étudiants interrogés sont unanimes : « C’est possible d’être un bon étudiant-marié, ça doit s’accompagner toujours de bons principes !  Pour cela, il faut que le (la) marié(e) adopte impérativement une discipline stricte afin de réussir à l’école comme au foyer.»

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.