article comment count is: 1

Qui doit payer l’addition au restaurant ?

Dans notre société patriarcale, la virilité, érigée en valeur, se manifeste dans les plus petits détails, comme régler la note au restaurant. La blogueuse Elodie Muco, après avoir interrogé quelques jeunes, fait le point sur une tendance qui tend à disparaître.

Yann, jeune homme de 34 ans affirme que tout dépend du contexte d’un rendez-vous et nous donne trois cas de figure: « Si c’est dans le cas de la drague, il est bien sûr hors de question que la fille paie ou partage l’addition. Mais si c’est une collègue de travail, je trouve normal de partager avec elle l’addition ; et dans le cas où c’est un rendez-vous d’affaires, celui qui a invité est supposé payer, c’est clair».  

Landry, 32 ans, regrette que la plupart des filles ne prennent pas souvent l’initiative: « Je suis à 100% pour que les filles paient la totalité de la note au lieu d’attendre toujours que le gars assure. Je suis toujours content quand une fille prend cette initiative mais malheureusement, cela n’arrive pas très souvent car, ce n’est pas encore très ancré dans les habitudes ».

Cependant, certaines personnes continuent de penser qu’il est de la responsabilité de l’homme de payer la facture au restaurant. Certains considèrent même cela comme une forme de galanterie ou un rite de séduction, comme Vanessa, 24 ans, qui affirme : « je ne trouve pas normal de payer la note quand je sors avec un homme et d’ailleurs la plupart des hommes se sentent dévalorisés  quand tu leur proposes de payer ou même de partager la facture, peu importe le contexte du rendez-vous».

Les hommes paient et les femmes s’y attendent

Cette pratique date de quand donc ? Certainement d’une époque, celle de nos grands-parents quand les femmes ne travaillaient pas encore, donc n’étaient pas rétribuées, et n’étaient donc pas en capacité de payer, ni donc d’inviter. L’homme n’avait alors d’autre choix, s’il voulait fréquenter la gente féminine, que de tout prendre en charge : l’initiative, les modalités et les frais. La tradition a perduré à travers les générations.

Il est perçu comme normal de voir un homme régler la totalité de l’addition  au restaurant et il est surtout ancré dans notre esprit que c’est l’homme qui doit payer lors d’un premier rendez-vous amoureux. On remarque également que parfois lors d’une sortie entre amis et surtout en présence de la gente féminine, les hommes règlent la facture au restaurant. Aujourd’hui au moment où les femmes sont de plus en plus indépendantes financièrement et ne veulent plus pour la plupart dépendre des hommes, on remarque que certaines pratiques tendent à disparaître également, notamment le règlement de l’addition au restaurant par l’homme uniquement.

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Pour moi, c’est plaisant quand la fille ou la femme prend cette initiative; mais non plus, je ne lui en veux pas si elle ne le fais pas, car je sais ce qu’est le poids de la culture. En effet, je suis de ceux qui aimeraient que notre culture ne soit pas envoyée aux ordures, mais bien convaincu que certaines pratiques ou croyances sont à oublier.

    Donc, aux femmes de briser ces limites, allez-y proposez un rendez-vous à Monsieur et demandez-lui comment il s’y sent. ça vous ferra rire, je suis sûr. Ahahah!

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.