article comment count is: 0

Quand Yaga prone la tolerance

Y’aurait-t-il un Burundais qui souhaite voir son pays sombrer dans le chaos ? N’est-ce pas que nous cherchons tous à laisser aux générations futures un pays plus beau, plus prospère qu’avant ? Pourtant, les Burundais se regardent, une nouvelle fois, en chien de faïences.

Yaga, pour tenter d’amorcer le dialogue entre compatriotes, vient d’organiser une rencontre entre ses contributeurs, sous le thème « l’autre c’est moi ».

Les participants se sont retrouvés en date du 1er septembre à l’institut Français du Burundi pour débattre, échanger les idées, dans une ambiance conviviale et dans le respect de l’opinion de l’autre. Le prochain rendez-vous est fixé au jeudi 29 septembre 2016 toujours à l’Institut Français du Burundi (IFB). Soyez nombreux.

Suivez l’extrait du premier débat dans cette vidéo. #YagaNawe #Burundi

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.