article comment count is: 0

A quand « Mister Burundi »

La compétition Miss Burundi 2016-2017 vient de s’achever. Elle s’est caractérisée par une ambiance agréable. Le blogueur Rivardo Niyonizigiye s’en réjouit mais se demande pourquoi il n y a toujours pas une telle compétition pour les hommes.

C’est une question que je me pose depuis le 19 décembre 2008, alors que je suivais en direct la finale de Miss East Africa. Je me souviens, ma mère m’a supplié de dormir, en vain. C’était chargé d’émotion ! La chanson « Il est Bon mon pays » de Steven Sogo traduisait bien l’ambiance qui régnait dans cet endroit. C’était bon à entendre.

La découverte de la beauté des hommes burundais

Imaginez tous les Burundais réunis pour découvrir la beauté masculine ! Ce serait agréable non ? Comme pour Miss Burundi, « Mister Burundi » serait une occasion de nous faire découvrir le Burundais idéal. L’ évènement donnerait une valeur ajoutée dans la compréhension de l’identité Burundaise. Ce qui nous unirait davantage.

A mon avis, l’ évènement Miss Burundi ne permet pas de découvrir toute la beauté du pays. En exhibant le physique impressionnant et l’intelligence sans égale de nos sœurs, ce n’est qu’une vue partielle de ce qu’est réellement le Burundi.

Nos garçons ont aussi des projets

« Miss Burundi » est une occasion en or dont bénéficient les compétitrices pour vendre leurs idées et présenter leurs projets devant une grande audience et des bailleurs potentiels.Les hommes, eux aussi, ont besoin de telles opportunités. Surtout dans le contexte de chômage que connaît le Burundi. « Mister Burundi » viendrait combler un peu cette lacune.

Et si « Miss Burundi » nous fait découvrir la beauté et l’intelligence des Burundaise, « Mister Burundi » nous montrerait le courage, le dévouement, la créativité, l’intégrité, l’intelligence et l’élégance de la gente masculine.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.