Source Photo: Miss Burundi
article comment count is: 3

Miss Burundi : Yaga à la découverte des candidates (suite)

Vous avez certainement fait connaissance avec Ketsia, Claudia et Laly Lorraine dans la précédente publication. Voici quatre autres candidates aux grandes ambitions. Comme l’a si bien décrit Pierre l’ Arétin, écrivain italien,  « l’ambition est le fumier de la gloire ». Elles l’ont compris. Aujourd’hui nous vous présentons, Ange Bernice, Arlette, Marie-Line et Monna Walda

Ange Bernice INGABIRE, la fille d’Hippocrate

Miss Burundi - BerniceAnge Bernice, 21 ans, étudiante en médecine à l’Université du Burundi. Son projet, en tant que miss élue, et ses études sont motivés par une ambition commune : aider les enfants qui souffrent de malformation et d’handicaps physiques en leur assurant un suivi médical dès leur naissance. « J’ai toujours rêvé de devenir médecin avant de penser à devenir Miss Burundi », explique-t-elle.

Pleine de compassion, Ange Bernice est inspirée par Mère Teresa de Calcutta. Pendant ses moments libres, elle chante dans une chorale : « j’aime la musique en général » résume-t-elle. Le rose est sa couleur préférée.

Arlette MUHIMPUNDU, la généreuse

Miss Burundi - ArletteArlette, 22 ans, est étudiante en sciences infirmières à l’Université Lumière de Bujumbura. Aider les indigents hospitalisés afin qu’ils puissent être capables de payer les frais d’hospitalisation est son projet une fois élue Miss Burundi. Elle sait que la Miss Burundi est toujours entendue. Elle n’hésitera pas à se faire la porte-parole des indigents. Comme elle le précise« la voix d’une miss porte toujours haut. ».

Arlette désire continuer ses études en sciences infirmières jusqu’à obtenir un diplôme de  doctorat. Elle aime l’humour et est inspirée par Hillary Clinton. Sa couleur préférée est le bleu.

Marie-Line MUGWERA, la juriste

Miss Burundi - Marie-lineMarie-Line, 18 ans, élève à New School. Poussée par ses parents à participer à l’élection Miss Burundi, Marie-Line veut aider les personnes vulnérables et les personnes âgées. Elle le promet une fois élue Miss Burundi.Comme Nelson Mandela, qui est de surcroît la personnalité qui l’inspire, elle compte faire le droit à l’université. « J’ai toujours eu le soutien de ma famille, elle m’encourage d’aller de l’avant et de viser les sommets », ajoute celle qui aime beaucoup la lecture. Elle lit surtout les livres d’histoire. Sa couleur préférée est le noir.

Monna Walda KANEZA, la matrone

Miss Burundi - MonnaMonna, 18 ans, est étudiante à International Leadership University.« J’ai toujours été mince et chez moi tout le monde m’appelait  Miss », raconte-t-elle. Depuis, elle n’avait qu’un vœu : avoir l’âge requis afin de participer à la compétition Miss Burundi. Le business et l’administration sont ses domaines d’étude. Une fois élue miss Burundi, elle aimerait sensibiliser les jeunes à poursuivre leurs études. « Les jeunes doivent penser à entreprendre afin de pouvoir créer plus tard leurs propres emplois. » dit-elle. Monna avait un rêve. Elle voulait devenir actrice et chanteuse. Elle pratique le sport et aime aussi la lecture. Elle est inspirée par Angela Merkel et sa couleur préférée est le blanc.


N.B: Les portraits des candidates restantes seront publiés incessamment. Nous les avons toutes rencontrées. Merci de continuer à nous suivre.

Source photo des candidates: Akeza

Lire sur le même sujet:

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (3)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.