article comment count is: 0

Fête de l’indépendance : souffrez en silence, puis riez, célébrez!

Le Burundi célébrait, ce 1er juillet, le 54e anniversaire de son indépendance. Une journée qui arrive dans un climat de morosité politico-économique : un processus de dialogue peu prometteur qui ne fait qu’enfler les risques de violence politique, une économie en pleine dégringolade.

Le dessinateur Ajax présente la première victime : le citoyen lambda. Frappé par une pauvreté sans nom, craignant pour sa sécurité, le simple citoyen a dû faire face à la démagogie, au discours de séduction des autorités qui l’invitaient à célébrer, tressaillir de joie pour la fête de l’indépendance. Difficile à vivre, selon le dessinateur.

Burundi - Yaga 54eme Independance

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.