article comment count is: 0

Le gribouillage : une nouvelle forme de protestation au Burundi ?

L’école fondamentale et le lycée municipal de Ruziba font parler d’eux depuis la fin du mois de mai. Non pas pour leurs performances scolaires, mais parce que des élèves de ces établissements ont fait des gribouillis sur la photo du président Pierre Nkurunziza dans leurs livres de sciences humaines. Ces gribouillis ont été faits dans 30 livres sur un total de 40.

Quelques jours plus tard, des élèves de Muramvya, six jeunes filles et cinq garçons, ont été inculpés pour « outrage au chef de l’Etat ». Certains encore mineurs ont depuis été remis en liberté provisoire.

Le ministère de la sécurité a indiqué dans un communiqué qu’il ne ménagerait aucun effort face à ces manipulations politiques afin d’assurer la sécurité des éducateurs et des étudiants.

Florian Nifasha illustre cette actualité à sa manière : grâce à un coup de crayon.

La semaine passée, la twittoscopie de Yaga a largement fait écho de l’affaire des gribouillis.

Burundi Dessin

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.