article comment count is: 0

Quand règne la méfiance au sein de l’armée

Les jours passent. La crise perdure. Les mêmes scènes se reproduisent. Plus d’un se demandent qui sont derrières les meurtres récurrents des officiers de l’armée. Entre-temps, au sein de la Force de Défense Nationale (FDN), pilier de l’unité nationale, la méfiance se fait ressentir.

 
Des cas d’assassinats qui ont tous un même mode opératoire inquiète de plus en plus la population. Quand un ex PMPA est tué, un ex FAB suit généralement. Plusieurs observateurs craignent le pire si une fois, l’armée implose. Les assassinats du lieutenant-colonel Darius Ikurakure dans les enceintes de l’Etat -Major de l’armée, ex PMPA (Partis et Mouvements Politiques Armés) et du Major Didier Muhimpundu, ex FAB (Forces Armées Burundaises) en sont une illustration.
Dessin Yaga
Merci de voter pour Yaga ici et si vous avez du mal à voter, suivez nos instructions

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.