article comment count is: 1

« Mon permis a la durée d’un mandat »

Vu la situation tendue à Bujumbura, les policiers sont parfois diabolisés. Le blogueur Armel Derere décrit malgré tout une conversation pleine d’humour mais emprunte d’une certaine réalité qu’il a entretenue avec un homme en uniforme.

Nous sommes vendredi 1er janvier 2016 à Bujumbura, il est 18h45. J’arrive au pont Ntahangwa, sur le boulevard du 28 novembre. Il s’agit de l’un des coins les plus connus de Bujumbura pour ses embouteillages, œuvre de la police qui doit fouiller les véhicules avant leur traversée, dans les deux sens.

Nous avançons à pas de tortue. Le tour de mon véhicule arrive enfin. Un policier me fait signe de ranger le véhicule de côté. Je m’exécute, baisse la vitre. Il me salue, puis me lance le traditionnel : « Documents, monsieur. »Je les lui présente. « Ton permis de conduire, s’il te plaît », ajoute-t-il, insatisfait. Je lui réponds qu’il est parmi ces documents. Illes regarde encore, les fouille, les tourne et les retourne, mais ne trouve rien.

Mon permis n’a pas été délivré au Burundi. Il ne ressemble en rien au permis burundais. Enfin, il me tend cette petite carte de couleur rose en disant : « Est-ce ça que je tiens en main ? »  À moi de répliquer : « Affirmatif ! » Il l’observe scrupuleusement, me demande s’il est toujours valide car il ne parvient pas à repérer la date d’échéance. Je lui assure : mon document est bien valide.

Hilarité

Il me questionne, une fois encore : « Il a une durée de validité de combien de mois, votre permis de conduire ? »

Heureusement pour moi, peu importe les circonstances, je garde mon sens de l’humour. Et mon statut de Burundais aux origines étrangères me place parfois au-dessus de certains phénomènes heureux ou tristes du pays. Sans ambages, je rétorque : « Mon permis a la durée d’un mandat ! »Effectivement, mon permis a une validité de cinq ans.

Le policier explose de rire. Je serre les dents. Pas de panique. Je garde toujours mon sang-froid et mon sens de l’humour.Il appelle son collègue policier pour lui raconter la raison de son hilarité.

Son « ami » s’approche du véhicule et me demande : « Il est renouvelable, ton permis de conduire ? » Je lui réponds que oui.

« Combien de fois ?

– Une infinité de fois. »

Ils se regardent et explosent à nouveau de rire.

Le premier me tend mon permis de conduire et me souhaite de passer une agréable fête de fin d’année.À moi de glisser, tout sourire mais à voix basse : « Ce n’était qu’un permis ! Un mandat, c’est deux fois, pas plus ! »

Partagez-nous votre opinion

Les commentaires récents (1)

  1. Bonjour, Le permis est obligatoire pour beaucoup d’emplois. Le
    nier à une personne c’est aussi lui interdire de travailler, il faut donc
    revoir les motifs de refus du permis. Malgré mon permis étranger, et 5 ans
    d’expérience routière, l’inspecteur m’a recalé. Mon permis étranger me permet
    de louer une voiture et de conduire, ce que je fais…. C’est un contre-sens.
    Mais ne vous inquiétez pas, j’ai plusieurs milliers de Kms, et aucun accident.
    Impossible par contre d’obtenir un emploi qui ne requiert pas le permis B. Que
    Faire ???Je ne veux pas être humilié de nouveau car « J’ai attendu comme un
    honnête citoyen, mais là ça suffit, tant que je respecte ceux qui m’entourent,
    c’est l’essentiel ! » Par chance j’ai fait la rencontre d’une personne
    travaillant dans le domaine des permis et il m’a facilité l’obtention de mon
    permis, Au départ j’avais un peu peur à chaque contrôle de police mais après 04
    à 12 contrôles réussis sans soucis avec vérification des pièces , j’ai fini par
    comprendre que j’ai eu beaucoup de chance de rencontrer ce monsieur et que
    seule le résultat final compte, je suis à l’aise avec mon permis plus besoin
    d’humiliation gratuite !!! Pour tous ceux dans la même situation comme moi, je
    vous laisse son contact mail il va vous aider.
    je pourrais bien vous laissez son mobile mais je préfère qu’il
    vous le donne lui-même. Sur ce, je vous demande de ne pas baisser les bras nous
    restons en espérant que vous trouvez rapidement satisfaction avec ce monsieur
    Cordialement [email protected]

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.