article comment count is: 0

Le fantasme de Kabila enfin révélé ?

À l’image de son homologue Burundais Pierre Nkurunziza, Joseph Kabila pourrait bien briguer un troisième mandat. Une hypothèse réfutée par le pouvoir mais qui rencontre déjà une vive opposition dans la société congolaise.

L’état actuel de la constitution ne laisse aucun doute : en 2016, en République démocratique du Congo, il y aura l’alternance.

Sur le papier donc, Joseph Kabila ne sera plus président de la RDC après 2016. Mais l’opposition l’affirme : le gouvernement manœuvre discrètement pour faire émerger l’hypothèse d’une révision de la constitution et donc une éventuelle candidature pour Kabila.

C’est cette perspective qui alarme aujourd’hui de nombreux congolais. Pour eux, le trosième mandat de Kabila sonnerait comme une attaque frontale aux aspirations démocratiques de la jeunesse.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.