article comment count is: 0

Les sommets du blabla

Ce dimanche en Tanzanie, les dirigeants des pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) se réunissent une nouvelle fois pour s’organiser face à la crise qui frappe le Burundi depuis plus d’un mois. Ce sommet, que va-t-il changer, au juste ?

Réunis à Dar es Salaan, les représentants de la Tanzanie, du Burundi, du Kenya, de l’Ouganda et du Rwanda ne devraient pas remettre en cause l’éventuel troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Il s’agit de la « ligne rouge » à ne pas dépasser afin de maintenir les relations diplomatiques avec la République du tambour. La seule discussion possible semble aujourd’hui porter sur un report – tout évident soit-il – des élections.

Qui s’intéresse un tant soit peu aux réalités du terrain peut juger depuis belle lurette de l’impossibilité d’appeler les Burundais aux urnes. Les chancelleries et présidences sont-elles toujours une guerre en retard ? C’est ce que suggère aujourd’hui le dessin de Damien Glez.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.