article comment count is: 0

Burundi : la liberté d’expression est en danger

 

Par Yaga

Nkurunziza et son régime veulent faire taire les voix qui ne soutiennent pas sa troisième candidature. La tentative de museler la presse en ordonnant la fermeture de la Radio Publique Africaine, RPA en est une parfaite illustration. Après la RPA hier, ce sont les réseaux sociaux Facebook et Twitter,  sur certains réseaux téléphoniques et de l’application de messagerie gratuite WhatsApp qui ne sont plus fonctionnels sur notre territoire national. La patrie est en danger. Sauvons notre dignité. Cette attitude qui n’honore pas notre pays est à combattre avec la dernière énergie.

Si vous souhaitez que nous vous aidions à contourner cette mesure injuste et digne des dictatures du XXème siècle et ainsi avoir accès à l’application WhatsApp et les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Ecrivez-nous un mail aux adresses suivantes pour que nous vous montrions les étapes à suivre : [email protected] ou encore [email protected]

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.