article comment count is: 0

Une blogueuse n’est pas une espionne

Le samedi 11 avril 2015, lors de la manifestation du CNDD-FDD, une blogueuse de la communauté Yaga a vu son appareil photo être confisqué par la Police Nationale Burundaise. Le tort lui reproché est d’avoir pris des photos de la manifestation à Bujumbura.

Par Alain Amrah Horutanga

La question posée par la police reste classique « pour qui prends-tu ces photos ? » Ce n’est pas Dacia Munezero qui dira le contraire.  Comme si prendre une photo était un délit. En plus, pour ce cas-ci, elle se retrouve dans une manifestation de grande envergure. Elle ne voulait qu’immortaliser cette marche. Cette fois-ci, il ne s’agissait pas de la très controversée ligue des jeunes du parti CNDD-FDD, les imbonerakure, mais bien de notre police nationale.

Manifestation du CNDD-FDD du 11 avril
Manifestation du CNDD-FDD du 11 avril

Toutefois, il aura fallu l’intervention d’un membre influent du CNND-FDD pour que notre blogueuse récupère son appareil dans la soirée d’hier. Et celui-ci, sans la carte mémoire et donc sans ses images. Un comportement que la communautaire des blogueurs « YAGA » déplore. Cette pratique semble se constituer en règle aujourd’hui. Nous disons tout haut qu’une blogueuse n’est pas une espionne.

Rappelons que Dacia Munezero, blogueuse également membre de la communauté, avait connu la même fortune : son téléphone portable avait été confisqué par un policier parce qu’elle photographiait une branche d’arbre tombée sur la voie publique.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.