article comment count is: 0

Une rencontre où on se raconte

Durant deux jours, nous sommes une vingtaine de jeunes à avoir tout mis de côté pour échanger sur une passion commune : le blogging. Notre communauté se nomme « Yaga », un collectif de blogueurs engagés.

« Yaga », chez nous, signifie raconter. Raconter, c’est faire vivre. On est de tous les horizons, de tous les genres, de toutes les professions et on est Burundais. Au-delà des ethnies, des confessions, des orientations sexuelles, des appartenances politiques, on reste une famille. Ce qui nous unit, c’est notre envie de partager, de « yaguer », de faire connaître, de conter et raconter.

« Horutanga » (donne toujours), voilà tout ce qui résume notre philosophie. On est là pour donner, mais pour donner, il faut savoir. C’est ça qui fait notre force. On est l’œil du lynx à qui rien n’échappe. On est l’actualité, la politique, la société, la culture, le sport, bref le monde, scruté par les jeunes, compris par les jeunes et peint par les jeunes. Nos plumes sont nos armes et notre intégrité, notre blindage.

« Bukeyeneza » (aube meilleure), c’est notre vision de demain. Nous osons espérer qu’on va vers une aube pleine d’espoirs. Nous croyons en notre potentiel, en notre détermination et en notre futur. C’est pourquoi on est là pour dire « non » à ceux qui voudraient prendre en otage notre avenir. Non à ceux qui voudraient faire du peuple un marchepied vers la puissance. Mais on est là aussi pour dire « oui » à ceux qui veulent l’améliorer. Œuvrons ensemble, œuvrons pour un avenir meilleur.

« Munezero » (bonheur), notre objectif ultime. Nous dénonçons pour corriger. Nous alertons pour désamorcer. Nous félicitons pour encourager. Nous écrivons, crayonnons, photographions pour atteindre une « illusion», direz-vous. Mais pour nous, le bonheur n’est pas loin. Il est dans une poignée de main sincère, dans le regard innocent d’un enfant, dans les bonnes initiatives.

Le collectif Yaga, rassemblé ces 19 et 20 mars

Deux têtes valent mieux qu’une, l’union fait la force et tutti quanti, pour ainsi dire que notre communauté de blogueurs, Yaga, fait notre vigueur. Maintenant, on se rassemble pour s’entraider, pour s’épauler, pour se perfectionner. On est là aujourd’hui pour ne pas rougir demain de ce qu’on a fait ou pas hier. On est là aussi à la veille des élections comme citoyens et on est déterminé à remplir notre devoir de citoyen.

Pour vous qui nous lisez et qui vous posez des questions, sachez que notre grand amour, c’est notre patrie.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.