article comment count is: 0

La femme néerlandaise : mode d’emploi

« Grossière, négligée et inhospitalière ». C’est ainsi que la femme néerlandaise est perçue par les étrangers. Heureusement que la femme du polder est intelligente, ne court pas après l’argent et surtout, est attirante. La journaliste Santje Kramer a questionné des étrangers vivant aux Pays-Bas sur la femme néerlandaise et a écrit un livre sur le sujet : le modèle du polder.

Les 24 étrangers – hommes et femmes – avec lesquels Santje Kramer s’est entretenue viennent des quatre coins du monde et vivent aux Pays-Bas, parfois depuis des années. La plupart ont (eu) un partenaire néerlandais et sont donc des connaisseurs.

C’est parti :

NATURELLE
Pour ce qui est du physique, le premier avis de tout le monde est positif. Grande, blonde, belle, bien formée. Et naturelle. « Toutes ces jolies filles sur leurs vélos ont un regard ouvert, positif et libre, sans trop de maquillage », dit un Australien. Un Anglais parle même « des plus belles filles au monde ». Et chose surprenante : elles sont aussi sont très faciles à approcher.

NÉGLIGÉE
Mais maintenant les points négatifs : pourquoi toutes ces femmes négligent-elles autant leur physique ? Pas de bijoux, trop peu de maquillage, les cheveux mal-coiffés. Santje Kramer note les soupirs des Grecs: « Quand Dieu t’a tant donné, montre le ! ».

ORDINAIRE
La femme du polder ne choisit pas des talons hauts, mais des lourdes bottes avec des semelles plates, même sous une robe ou une jupe. Plutôt pratique et confortable, que féminin. Ce n’est pas pour rien que la volumineuse botte fourrée d’Australie de la marque Ugg est tellement populaire aux Pays-Bas, de préférence sous un jean ordinaire et un t-shirt. Une femme russe se plaint qu’elle se faisait traiter de « pute » au début, quand elle sortait en mini-jupe avec des talons aiguilles. C’est encore pire en province, où toutes les femmes ont les cheveux courts « parce que c’est plus pratique ». Un Français dit se demander régulièrement qui est la femme et qui est l’homme lorsqu’il les voit de derrière.

INTELLIGENTE ET FORTE

Pour ce qui est du caractère, c’est plus positif. Les néerlandaises ont une grande ouverture d’esprit, elles sont gentilles, elles ne sont pas jalouses et en mesure d’avoir une discussion approfondie, car elles sont intelligentes. Et elles ne courent pas après l’argent des hommes (ce qui, d’après un Israélien, n’est pas le cas des Israéliennes), elles sont fortes, savent bricoler et elles ne sont pas gâtées.

GROSSIÈRE ET DIRECTE

Mais… Pour ce qui est de leur comportement, elles se sont mises à ressembler dangereusement aux hommes. Elles sont grossières, dominantes et beaucoup trop directes. D’après un metteur en scène « elles veulent commander et de préférence travailler avec des hommes plus petits ». Et on se plaint également des femmes néerlandaises qui ne savent pas draguer, qui ne travaillent pas assez, donnent toute leur attention à leur enfant et sont aussi très inhospitalières.

Pas de pitié

La journaliste Santje Kramer n’a pas pitié de la pauvre néerlandaise. Au contraire, elle est tout à fait d’accord avec la perception des étrangers. « La météo n’aide pas vraiment à s’habiller élégamment », dit la journaliste chiquement habillée. « Nous sommes les femmes qui bravent le vent et la pluie sur nos vélos. Mais même en été les jupes courtes sont portées avec des laides bottes de cowboy ». D’après elle, c’est un grand malentendu de pouvoir être à la fois confortable et féminine.

Mais elle n’aurait jamais pensé que les étrangers étaient autant terrifiés par la femme néerlandaise. « Ils nous reprochent que nous ne savons pas draguer. En écrivant mon livre, je me suis mise à y prêter plus d’attention et je vois en effet que personne ne se regarde dans la rue. Les gens regardent par terre et semblent dire « ne fais pas attention à moi et je te laisse aussi tranquille ». Ce qui montre bien l’individualisme néerlandais, qui pourrait remplir un livre complet avec de méchantes critiques.

Partagez-nous votre opinion

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure utilisation sur ce site web.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, veuillez lire notre politique relative aux cookies.