Charte

Article 1 : Le blogueur

Qu’est-ce qu’un blog ?

Le mot « Blog » est une abréviation de « web log » en anglais, qui signifie «journal de bord » ou « journal sur internet » en français. Il s’agit d’un espace personnel d’expression fait essentiellement pour donner la parole au blogueur (l’auteur du blog) qui va publier au fil du temps des billets.Le blog offre la possibilité à chaque lecteur d’y laisser ses impressions. Un blog c’est un lieu d’interactions.

Qu’est-ce qu’un blogueur ?

Le blogueur est avant tout un passionné qui lit et qui sait écrire. Il anime son blog et l’alimente par la mise en ligne de billets et/ou par l’intégration de contenus proposés par des tiers. Le blogueur est soumis à des obligations juridiques comparables à celles du journaliste du fait de la publication et de la diffusion d’informations sur Internet. Les écrits restent : Les publications sont archivées sur Internet.

De la responsabilité du blogueur

Le blogueur est responsable moralement, civilement et pénalement de ce qu’il écrit et de l’ensemble des contenus qu’il édite (textes, photos, vidéos, sons, etc…). Ces contenus ne doivent pas contrevenir aux bonnes mœurs, à l’ordre public, ni aux lois et réglementations en vigueur au Burundi et seront sous l’entière responsabilité du blogueur.

Les infractions de presse, notamment la diffamation, l’injure,l’incitation à la haine et l’apologie du crime s’appliquent aux blogueurs.

De la propriété intellectuelle et des droits d’auteur

Le blogueur doit être l’auteur des billets qu’il propose sur son blog. Internet permet de facilement reproduire des contenus et il est parfois difficile de connaître l’origine d’un contenu déjà publié. En cas de réutilisation de contenus d’un tiers (textes images, vidéos, sons, marques, etc.), le blogueur doit avoir obtenu l’autorisation préalable du titulaire des droits et citer le(s) auteur(s). Toute reproduction ou représentation de contenus et/ou de marques appartenant à des tiers et protégés par un droit de propriété intellectuelle, sans autorisation préalable des titulaires des droits, est constitutive du délit pénal de contrefaçon et pourra engager la responsabilité du blogueur devant les instances judicaires. Il est donc interdit aux blogueurs de faire usage de contenus protégés dont ils n’ont pas les droits.

II existe un moyen de se procurer du contenu libre d’utilisation : les licences Creative Commons. Ce sont des contrats dans lesquels l’auteur détermine les droits attachés à son œuvre. Ces licences ne se substituent pas au droit d’auteur, mais établissent les conditions de réutilisation d’œuvres.

Du contenu des articles

Le blogueur écrit pour ceux qui le lisent. Soyez toujours soucieux de l’orthographe, de la grammaire, de la ponctuation, du niveau de langue des billets. Prenez soin de ne pas composer un message en majuscule, cela donne l’impression que vous HURLEZ. Utilisez les émoticônes avec modération, ils ne remplacent pas les mots.

De la fiabilité de l’information

Le blogueur doit toujours vérifier et sourcer les informations qu’il donne. Yaga vous encourage à insérer des liens dans vos billets pour enrichir et surtout étayer vos propos (vidéos, images, articles de presse, blogs…). Cela étant, le blogueur est responsable des liens qu’il dépose et veillera à ne pas insérer de liens vers des contenus ayant un caractère illicite au sens de l’article 3 de la présente charte.

Des commentaires

Il est conseillé de surveiller leur contenu pour effacer tout propos contraire à la présente charte. Le blogueur se charge lui-même de la modération des commentaires postés sur ses billets.

Dans vos réponses, préférez un ton de courtoisie et ignorez l’agressivité ou l’attaque personnelle, inutiles à la progression des discussions. L’objectif des interventions est de partager vos idées dans le respect de celles d’autrui.

De la publicité

Le blog ne sert pas de vitrine publicitaire. Les textes du blogueur ne doivent pas avoir un but commercial ou promotionnel.

Article 2 : Les lecteurs

Des commentaires

Un blog s’enrichit aussi des interventions des lecteurs à condition qu’elles soient polies. Dans l’intérêt de tous, l’agressivité n’a pas sa place sur le site. Internet a une mémoire. Tout comme les contenus des blogs, les commentaires des lecteurs demeurent sur la Toile et sont susceptibles d’engager la responsabilité de leur auteur devant les tribunaux. Puisqu’ils sont liés au blog, les commentaires sont également susceptibles d’engager la responsabilité du blogueur. N’hésitez pas à nous signaler les dérapages en nous informant par mail ([email protected])

Articles 3 : Les comportements proscrits

Les blogueurs et les lecteurs laissant des commentaires entendent que les comportements suivants sont proscrits :

  • Une publication contenant des propos racistes, antisémites et négationnistes, diffamatoires et injurieux, xénophobes, homophobes, révisionnistes, pédophiles, et ethnistes ;
  • l’incitation à la violence ou à la haine pour des raisons politiques, religieuses racistes,ethnistesou xénophobes ;
  • l’incitation au suicide, à la commission de crimes ou d’actes terroristes;
  • l’incitation à la discrimination d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de son appartenance à une ethnie, à une religion, à une race, ou du fait de son orientation sexuelle ou de son handicap ;
  • le harcèlement, la fraude, les trafics prohibés, les rumeurs, toute forme de propagande et de prosélytisme ;
  • les propos pornographiques, obscènes ou offensants ;
  • La publication d’informations relevant de la vie privée d’un tiers sans son autorisation ;
  • La contrefaçon de contenus protégés par le droit d’auteur ou de marques déposées ;

Article 4 :Les Publications de Yaga

L’équipe de Yaga/Waza administre le site www.yaga-burundi.com et donne de la visibilité  aux blogs hébergés sur la plateforme via les réseaux sociaux de Yaga/Waza.

Yaga/Waza a par ailleurs la qualité d’hébergeur de l’intégralité des blogs visibles sur le site.

Chaque blogueur a la qualité et la responsabilité d’éditeur de son propre blog hébergé sur le site.

En cas de non-respect de la présente charte ou de réclamations par des tiers, l’équipe Yaga/Waza se réserve le droit de supprimer les billets de blogs fautifs. Dans ce cas, elle  informe le blogueur en lui expliquant les raisons de sa suppression. Si les manquements sont répétés, les blogs concernés sont suspendus. Tous les comportements qui violeront les règles précitées conduiront à exclure leurs auteurs du collectif.

Dans l’éventualité d’une plainte ou d’une action en justice d’un tiers concernant le contenu d’un blog, le blogueur s’engage à informer dans les plus brefs délais Yaga/Waza via l’adresse email : [email protected]

Nous nous sommes inspirés de la charte Mondoblog

Chargement...